TV : Avec Franck Sauzée, Mediapro déclare la guerre à Canal+

TV : Avec Franck Sauzée, Mediapro déclare la guerre à Canal+

Photo Icon Sport

À partir de la saison prochaine, et ce jusqu’en 2024 au moins, Mediapro deviendra la principale chaîne du football français.

Lors de chaque journée de championnat, le groupe audiovisuel espagnol diffusera effectivement huit matchs, contre deux pour Canal+ en L1 et deux pour beIN Sports en L2. Autant dire que la bataille fait rage entre les trois diffuseurs, surtout en cette période de crise sanitaire. Alors que C+ et beIN ont refusé de payer l’avant-dernière échéance des Droits TV de cette saison, élevée à 152 millions d’euros, la chaîne de Jaume Roures a d’ailleurs fait une nouvelle proposition ces dernières heures : « Si la Ligue casse ce lien avec beIN et Canal, Mediapro est prêt à diffuser la fin de la saison 2019-2020, même si elle se joue en juin ou en juillet ». Une attaque frontale qui n’est pas du tout au goût des concurrents, la chaîne cryptée y compris. Et cet affrontement entre Mediapro et Canal+ ne fait que débuter.

Car en coulisses, le mercato des journalistes et des consultants bat son plein. Sous la houlette de Julien Bergeaud, le Directeur Général de Mediapro France, et Jean-Michel Roussier, son rédacteur en chef, Mediapro poursuit son recrutement. Après avoir contacté Karim Bennani, le présentateur de Jour de Foot, le futur diffuseur de la L1 drague Franck Sauzée. Selon les informations de L’Equipe, « l’ancien joueur de Sochaux et de l'OM écoute, semble-t-il, d'une oreille attentive la proposition qui lui a été faite ». Consultant de Canal+ depuis 2002, avec un intermède sur Orange Foot entre 2008 et 2012, Sauzée dispose d’une bonne image et a l’expérience avec lui. Si bien qu’il pourrait donc devenir l'un de ses consultants vedette de Mediapro à partir de la rentrée prochaine.