Mercato : L’OM en alerte, l’OL rode pour Niang !

Mercato : L’OM en alerte, l’OL rode pour Niang !

Photo Icon Sport

A la recherche d’un attaquant, l’OM aimerait recruter Mbaye Niang, mais ne bougera pas avant de connaître son éventuelle sanction de la part de l’UEFA.

La situation n’est pas simple pour le club phocéen, qui ne peut pas se lancer dans des dossiers trop onéreux avant de savoir à quelle sauce l’instance de contrôle financier des clubs va le manger. A priori, le Sénégalais est emballé à l’idée de porter les couleurs de l’OM la saison prochaine. Mais des clubs qataris sont sur les rangs et menacent grandement le deal. Selon Emmanuel Barranguet, lequel s’est exprimé à ce sujet sur Le Phocéen, Jacques-Henri Eyraud doit également se méfier de son principal rival en France, à savoir Jean-Michel Aulas. Car le journaliste de l’AFP croit savoir que l’OL est également intéressé par le profil du buteur de Rennes.

« Le dossier Niang à l’OM ? Il y a un autre Olympique qui est aussi sur lui… Pour le Qatar, c’est plutôt une vieille ruse d’agents. Niang ne pense pas sérieusement au Qatar. Ce n’est plus l'eldorado d’avant. Les conditions sportives ne sont pas géniales. Il approche du sommet de sa carrière, ce n’est pas le moment pour lui d’aller là-bas. C’est plus un truc du genre : ‘Retenez-moi ou je m’en vais’. C’est normal que le clan Niang s'impatiente un peu. Mais tant que la sanction du fair-play financier ne sera pas tombée, ça ne va pas se débloquer comme ça. L’OM a besoin de connaître la réponse de l’UEFA avant de bouger sur le mercato. C’est pour fin juin. Dans le dossier Niang, l’OM n’a pas directement contacté Rennes, pour ne pas aller à la faute. Mais Niang a déjà discuté avec Eyraud et Villas-Boas. Niang a plutôt envie de venir. Moi, je reste plutôt optimiste dans ce dossier-là » a indiqué le journaliste, plutôt confiant au sujet d’une signature à Marseille mais qui reste vigilant, notamment en raison de la concurrence de Lyon.