Mercato : Manchester United plutôt que le PSG pour Haaland

Mercato : Manchester United plutôt que le PSG pour Haaland

Icon Sport

Considéré comme le joueur d’aujourd’hui et de demain, avec Kylian Mbappé, Erling Haaland est forcément courtisé par tous les plus grands clubs européens, dont le PSG.

Il a fait une entrée fracassante dans le monde du football. En l’espace de deux saisons, entre le RB Salzbourg et le Borussia Dortmund, l'international norvégien est peut-être devenu le meilleur avant-centre du monde, aux côtés de Lewandowski, Kane ou Benzema. À 21 ans, le géant d’1m94 écrase tous les records. En ce début de saison, il totalise déjà cinq buts et trois passes décisives en quatre matchs. De quoi faire pâlir les meilleurs de la planète, comme Kylian Mbappé. Un joueur qu’il peut potentiellement remplacer au PSG ? Pas vraiment… Pourtant, avec la première offre de 160 millions d’euros du Real Madrid, Mbappé a des chances de partir pendant ce mercato. Et des voix s’élèvent pour que Nasser Al-Khelaïfi accepte cette proposition pour financer derrière la venue d’Erling Haaland. Mais si le PSG suit bien avec attention le dossier du Norvégien, c’est plutôt Manchester United qui fait la course en tête… pour 2022. Puisque cette saison, Haaland va bien la faire à Dortmund, où son entraîneur Marco Rose compte bien entendu sur lui.

300 ME, le prix d’Haaland

Malgré tout, l’année prochaine, l’heure du départ approchera pour Haaland. Surtout qu’il disposera d’une clause libératoire de 70 ME. Une somme sur laquelle MU est prêt à s’aligner dès maintenant, pour sécuriser l’avenir d’Haaland à l’avance. Selon The Sun, Manchester est en tout cas « en pole position pour sceller ce transfert ». Après avoir acheté Jadon Sancho cet été, MU pourrait donc faire une autre belle affaire au BvB. Mais si le joueur de 21 ans rêve de jouer en Premier League, son arrivée ne se fera pas à n’importe quel prix, sachant que Mino Raiola va demander un tas d’argent. Vu que lors des négociations avec Chelsea cet été, qui a tenté le pari Haaland avant de se rabattre sur Romelu Lukaku, l’agent néerlandais avait demandé un salaire annuel de 50 ME, plus une commission d'agent de 40 ME ! Des chiffres colossaux qui porteraient cette opération à plus de 300 ME sur un deal de cinq ans. Autant dire que peu de clubs vont pouvoir se permettre cette folie. Mais sachant qu’Ole Gunnar Solskjaer s’entend bien avec son compatriote norvégien, MU fait figure de favori, devant le PSG. Sauf si Paris s’attaque à Haaland en cette fin de mercato estival, dans la foulée d’une éventuelle vente de Mbappé au Real.