Mercato : Chelsea offre Bakayoko au PSG et à l'OL

Mercato : Chelsea offre Bakayoko au PSG et à l'OL

Tiémoué Bakayoko va être disponible pour pas cher cet été. Chelsea n’en veut plus, et l’OL et le PSG ont tous les deux été sollicités. 

Depuis son explosion sous le maillot du Stade Rennais, et son cap franchi ensuite avec l’AS Monaco, Tiémoué Bakayoko s’est un peu perdu. Pressenti pour s’installer en équipe de France, le milieu de terrain désormais âgé de 26 ans s’est totalement fourvoyé du côté de Chelsea. Prêté ensuite au Milan AC, à l’AS Monaco pour un retour à l’envoyeur, puis du côté de Naples, le natif de Paris XIVe peine à trouver son futur point de chute. Cet été, il va de nouveau revenir à Chelsea, et il y a peu de chances que le Board des Blues le conserve sur la durée. Le moment est venu de le vendre, même si celui qui avait été acheté pour 40 ME en 2017, n’en vaut même plus la moitié désormais. A un an de la fin de son contrat, son entourage a été sommé par le club londonien de lui trouver un nouveau point de chute, et le clan Bakayoko s’active. En effet, selon les informations de Foot Mercato, le PSG et l’OL ont été sollicités pour se voir offrir les services du joueur, qui possède un profil qui pourrait intéresser ces deux équipes. 

En effet, par le passé, le PSG a souvent été cité pour recruter le Monégasque, lui qui avait pleinement participé au titre de champion acquis par l’ASM en 2017. Il faut dire que le Paris SG a longtemps voulu faire signer un élément capable de donner une dimension physique à son entrejeu, sans négliger la qualité de relance. Leonardo pourrait ainsi y voir l’occasion de réaliser une bonne affaire et de relancer un joueur qui en a bien besoin, avec la perspective d’une recrue pour 20 ME ou moins. Même son de cloche du côté de l’OL, où le milieu de terrain a souvent été loué en première partie de saison, avant de faire moins l’unanimité ces dernières semaines. Bruno Guimaraes a par exemple du mal à trouver son second souffle, et Lyon ne cracherait pas sur un joueur à prix réduit qui possède déjà une belle expérience européenne. Le PSG et l’OL, deux destinations privilégiées donc par le clan Bakayoko, signe d’un désir de revenir en Ligue 1, championnat qui l’avait révélé au début de sa carrière.