Foot : La FIFA prête à flinguer Chelsea, City et Monaco au mercato ?

Foot : La FIFA prête à flinguer Chelsea, City et Monaco au mercato ?

Photo Icon Sport

Dès juillet 2020, la FIFA va modifier certaines règles importantes du mercato. Des clubs historiques tels que Monaco, Manchester City ou surtout Chelsea ne vont pas aimer…

Et pour cause, une commission de la FIFA a donné jeudi son feu vert pour limiter le nombre de prêts internationaux de joueurs de plus de 22 ans à partir de juillet 2020. Ce texte doit encore être approuvé par une seconde commission et voté lors d’un conseil de la FIFA, mais il prévoit de limiter à seulement huit le nombre de prêts internationaux de joueurs âgés de 22 ans et plus. Un volume de restriction qui s’appliquerait sur les opérations sortantes, mais également sur les opérations rentrantes pour tous les clubs européens.

De plus, la FIFA prévoit de ramener ensuite à seulement six le nombre de prêts à compter de la saison 2022-2023. Une manière pour l’instance mondial de s’assurer que les prêts de joueurs « ont un but sportif valable pour le développement des jeunes ». Avec cette nouvelle règle, la FIFA souhaite également combattre les clubs spécialistes de l’achat-revente. Des écuries historiques sont ainsi directement visées comme Manchester City et Chelsea en Angleterre ou encore l’AS Monaco en France. Reste maintenant à voir si ce texte sera voté et confirmé par la seconde commission de la FIFA. De plus, l’organisme du foot mondial a acté la création d’un fonds destiné à financer en partie les indemnités de formation, des sommes importantes à l’échelle des plus petits clubs européens. Ce fonds sera alimenté par un prélèvement automatique d’1% sur les frais de chaque transfert, et la rétribution sera ensuite automatisée afin de limiter les problèmes de non-paiements actuellement constatés. On l’a bien compris, le système actuel ne convient pas totalement à la FIFA qui travaille d’arrache-pied pour tenter de modifier les choses dans le bon sens…