PSG : Paris a haussé le ton, Tottenham a oublié Pochettino

PSG : Paris a haussé le ton, Tottenham a oublié Pochettino

En grande difficulté dans sa recherche d’entraîneur, Tottenham enchaîne les échecs. Le club londonien aurait donc pu revenir à la charge pour Mauricio Pochettino. Mais le Paris Saint-Germain s’est montré catégorique sur l’indisponibilité de son coach argentin.

Décidément, Tottenham ne parvient pas à s’entendre avec un entraîneur pour la saison prochaine. Les Spurs, en quête du successeur de José Mourinho après l’intérim de Ryan Mason, étaient annoncés tout proches d’un accord avec Antonio Conte. Mais les discussions avec l’Italien ont finalement capoté dans la dernière ligne droite. Puis on a vécu le même épisode avec le Portugais Paulo Fonseca, rapidement remplacé par Gennaro Gattuso dans les rumeurs.

Le PSG a dit non

Mais là encore, les deux parties n’ont pas réussi à trouver un terrain d’entente. Autant dire que les choix deviennent limités pour Tottenham, qui aurait pu être tenté par un retour sur la piste de son ancien manager Mauricio Pochettino. Mais que les supporters du Paris Saint-Germain se rassurent, l’Argentin ne retrouvera pas le président Daniel Levy cet été. Le deuxième de Ligue 1 a en effet mis les choses au clair avec Tottenham en déclarant son entraîneur intouchable, annonce le journaliste italien Fabrizio Romano.

Pochettino ne s’est pas exprimé

Le feuilleton serait donc bel et bien terminé et le pensionnaire de Premier League devra aller voir ailleurs, sachant que les pistes Antonio Conte, Paulo Fonseca et Gennaro Gattuso seraient définitivement écartées. Il n’empêche que les interrogations sur les envies d’ailleurs de Mauricio Pochettino ne disparaîtront pas aussi facilement. Pour rappel, l’ancien défenseur central du Paris Saint-Germain, annoncé désireux de partir et en contact avec les dirigeants de Tottenham, n’a jamais démenti sa volonté de partir quelques mois après sa nomination. Seul le directeur sportif Leonardo est intervenu pour mettre fin aux rumeurs. Tôt ou tard, Mauricio Pochettino devra bien s’expliquer.