PSG : Neymar se fait massacrer en L1, son ami trouve ça normal

PSG : Neymar se fait massacrer en L1, son ami trouve ça normal

Photo Icon Sport

De retour après plus d’un mois d’absence, Neymar devrait reprendre la compétition contre Lille ce vendredi. Mais si le Brésilien revient à peine de blessure, ses adversaires ne l’épargneront pas.

Et encore une petite polémique pour Neymar. Juste avant son retour sur les terrains de Ligue 1, l’attaquant du Paris Saint-Germain a agacé son entraîneur Thomas Tuchel, mécontent suite à son passage à Madrid pour la Coupe Davis en tennis. Rien de bien grave pour son ami et compatriote brésilien Michel Bastos. « Pour moi, il fait partie des cinq meilleurs joueurs au monde, a commenté l’ancien joueur de Lille et de l’Olympique Lyonnais dans Le Parisien. Il y a toujours beaucoup d'attention et de caméras autour de lui. On fait tous des erreurs. Parfois, il a fait des mauvais choix, mais ça fait partie de la vie et on apprend grâce à ça. »

La presse serait-elle trop sévère avec la star parisienne ? « La France a de la chance d'avoir Neymar. Avec Mbappé, ils sont loin devant les autres dans ce championnat, a estimé le proche de l’attaquant. Aujourd'hui, je ne dis pas ça parce que c'est mon ami, mais Neymar sait qu'il doit changer des choses, parce que les gens autour de lui vont suivre ses moindres gestes. Il sait que s'il fait un mauvais choix, ça fera la une. Il est concentré sur le football, juste sur le football. S'il reste sur cette ligne, il va être l'un des meilleurs du monde. »

La bagarre contre Neymar

Reste à savoir si Neymar parviendra à récupérer ce statut en Ligue 1, un championnat où les défenseurs ne l’épargnent pas malgré sa fragilité. « C'est un des meilleurs championnats où j'ai joué. En Ligue 1, les joueurs savent qu'avec la qualité de Neymar, ils doivent lui mettre des tampons, se bagarrer contre lui pour qu'il ne soit pas décisif, a expliqué Michel Bastos. C'est un championnat assez dur pour lui, mais ça signifie qu'il peut évoluer n'importe où. » Le numéro 10 du PSG, lui, n’a pas l’air aussi emballé concernant la L1.