PSG : Mbappé et Neymar, la vérité est explosive !

PSG : Mbappé et Neymar, la vérité est explosive !

Icon Sport

Tandis que le PSG tente de faire croire que tout s'est arrangé entre Neymar et Kylian Mbappé, la réalité serait radicalement différente. Les deux stars de Paris ne s'entendent plus, et le joueur français se sent lésé.

Le feuilleton Neymar-Mbappé ne se calme pas, même si la réunion organisée dimanche par Luis Campos et Christophe Galtier, au lendemain du match entre le PSG et Montpellier, a semblé aplanir les effets du fameux penaltygate. Pour de nombreux observateurs, les fuites organisées par le club de la capitale sur ce rendez-vous ressemblent à un doux conte de fées vendu par les dirigeants afin de désamorcer la bombe. Cependant, pour Daniel Riolo, tout cela n’est qu’une vaste plaisanterie, car la rupture entre Kylian Mbappé et Neymar semble totale et définitive. Plus grave encore pour le Paris Saint-Germain, le numéro 7 se sent lésé par cette situation, estimant que les promesses faites pour qu’il prolonge jusqu’en 2025 n’ont pas été tenues. On voit donc mal la saison se poursuivre sereinement tant que les choses ne seront pas définitivement éclaircies. Le journaliste de RMC a donné sa version des faits sur cette relation explosive entre les deux stars.

Mbappé trompé par le PSG afin de prolonger jusqu'en 2025

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

Pour Daniel Riolo, Nasser Al-Khelaifi et Luis Campos ont un rôle déterminant dans cette situation chaotique, et ils vont devoir l’assumer. « Évidemment, on sait que Neymar et Mbappé ne peuvent pas se blairer, on le sait depuis très longtemps. Mbappé, c’est le patron du club, on lui a dit, on l’a dit à sa maman, à son papa. On leur a tout vendu, on leur a vendu un entraîneur de renom international, on leur a vendu que Neymar ne serait plus là. Et ce n’est pas ce qui s’est passé. Donc, il fait la gueule par rapport à ce que le PSG lui a promis, mais on dit que ce sont nous, les médias, qui racontent des histoires et qui mentent. On veut nous faire croire qu’il ne s’est rien passé, alors que Neymar a liké deux tweets qui se foutent de Mbappé. Oui on avait dit à Mbappé qu’il allait tirer les penaltys, même si sur le fond c’est vrai que c’est aberrant. A partir du moment où Neymar ne part pas, c’est lui le meilleur tireur, tout le monde le sait. Là je le dis, le PSG est en train de se mettre dans la merde. Neymar et Mbappé ne se réconcilieront jamais, Mbappé ne supporte pas l’indiscipline de Neymar, tout ce qu’il a fait la saison dernière, et la façon dont le Brésilien brille depuis le début de saison, ça l’agace encore plus. Surtout que certains supporters du PSG sont à la limite d’y croire. Mais ils ont tous pleuré pour que Mbappé prolonge et en deux secondes vous retournez votre veste, mais quelle honte ! », s’est exclamé celui qui dans la bataille a perdu son compte Twitter, suspendu par le réseau social américain.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

Bien évidemment, d'ici dimanche soir, et le déplacement du PSG à Lille, les observateurs vont scruter de près les réseaux sociaux des deux joueurs, et des relais qu'ils ont dans les médias français et brésiliens. Mais pour l'instant, c'est de nouveau le silence total, ce qui n'est pas plus rassurant que cela. Car plus personne ne parle des soucis personnels censés justifier la mine déconfite de Kylian Mbappé pendant la totalité du match contre Montpellier, alors que du côté de Neymar on est revenu tranquillement d'un petit week-end de congés. Ce mercredi, alors que l'entraînement va reprendre au Camp des Loges après 48 heures de repos, nul doute que les deux stars parisiennes vont devoir se faire face. Reste à savoir si Kylian Mbappé acceptera longtemps de subir ce défi permanent lancé par Neymar, ou si ce dernier comprendra qu'il lui faut signer dans un autre club d'ici la fin du mercato s'il veut redevenir le numéro 1. En attendant, Daniel Riolo ne croit pas du tout au rôle confié à Sergio Ramos d'essayer de jouer les pacificateurs, estimant que tout cela était un beau roman vendu par Nasser Al-Khelaifi, mais un mensonge de plus.