PSG : Mbappé agressé en Espagne, la rancune est énorme

PSG : Mbappé agressé en Espagne, la rancune est énorme

Icon Sport

Auteur du but qui a donné une victoire précieuse au PSG samedi soir contre Nice, Kylian Mbappé sait que de l'autre côté des Pyrénées on ne le lâchera jamais. La haine contre la star française est tenace.

Compte tenu du calendrier démentiel proposé à ses internationaux, et suite à un léger coup reçu par Kylian Mbappé avec la France face au Danemark, Christophe Galtier avait décidé de mettre son attaquant vedette sur le banc de touche au coup d’envoi contre Nice. Mais compte tenu du scénario du match, et mis sous pression par la victoire de l’OM la veille à Angers, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a finalement décidé d’envoyer son numéro 7 au combat à l’heure de jeu. Et cela a payé, puisque c’est Kylian Mbappé qui à la 83e minute a marqué le but de la victoire parisienne, un succès qui permet au PSG d’être seul leader du classement de Ligue 1. De quoi réjouir le technicien parisien, mais également l’ancien Monégasque, qui en un éclair a fait taire les incessantes critiques à son encontre, et notamment celles venues d’Espagne. Car depuis sa décision de prolonger à Paris plutôt que de signer à Madrid, le feu est continu et les attaques sont assassines.

Madrid en veut toujours à Kylian Mbappé.

Ainsi, tandis que Kylian Mbappé célébrait son but contre Nice, du côté des médias espagnols, on décochait une nouvelle flèche contre le champion du monde français. Et cette fois c’est le quotidien AS, dont on connaît la relation de proximité avec Florentino Perez et le Real Madrid, qui s’y est collé. Et pour mieux s’en prendre à celui qui est désormais meilleur buteur de Ligue 1 à égalité avec Neymar, Jose Felix Diaz s’est servi de Erling Haaland. Car quelques jours après les propos du père de l’attaquant de Manchester City, lui aussi évoqué chez les Merengue lors du récent marché des transferts avant de finalement rejoindre Pep Guardiola en Premier League, on veut faire savoir que Madrid n’a pas besoin de joueurs qui se servent du club pour leur notoriété. Et c’est là que Kylian Mbappé s’est violemment fait agresser par le média sportif, qui pense que le footballeur tricolore fait son beurre sur le dos du dernier vainqueur de la Ligue des champions.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

Le journaliste espagnol explique dans les hautes sphères du champion d’Europe en titre, on est ulcéré de voir que Mbappé et Haaland s’expriment sur la Maison Blanche et une éventuelle signature à l’avenir. « Cela commence à être quelque chose de récurrent et cela fatigue, notamment les dirigeants, qui jugent inacceptable que ces deux joueurs parlent de l’équipe madrilène afin de s’affirmer. Ils ne veulent plus que le nom du Real Madrid soit utilisé par les joueurs en personne ou pour ceux qui gravitent autour d’eux, comme cela a notamment été le cas deux fois très récemment par Kylian Mbappé », explique AS, qui pense qu'en agissant ainsi le joueur du PSG se referme les portes du Real Madrid, alors même que Florentino Perez a dit l'inverse cette semaine lors d'une réunion avec des supporters de son club.

Car si le grand patron des Merengue a vraiment pensé pendant de longs mois qu'il pourrait faire signer Kylian Mbappé pour zéro euro lors du dernier mercato, et que forcément sa désillusion a été énorme lorsque le joueur français a prolongé son contrat au PSG, Florentino Perez n'est pas du genre à fermer totalement la porte à une telle star. Alors, tandis que les médias ne se privent pas pour mettre des gifles au joueur français, le patron de Madrid manoeuvre lui plus discrètement et tient à faire savoir qu'il ne faut jamais dire jamais et qu'il est capable de pardonner à Mbappé malgré le crime de lèse-majesté qu'a été sa signature jusqu'en 2025 avec le Paris Saint-Germain. Reste à savoir ce qu'en pense le numéro 7 parisien.