PSG : Icardi et Sarabia, les fantômes de Paris défoncés

PSG : Icardi et Sarabia, les fantômes de Paris défoncés

Photo Icon Sport

En raison des absences de Di Maria et de Mbappé au coup d’envoi, Thomas Tuchel avait misé sur un duo d’attaque composé de Sarabia et d’Icardi face à l’Atalanta Bergame.

Positionné dans un 4-4-2 en losange, les deux hommes n’ont pas brillé mercredi soir à Lisbonne, malgré la performance XXL de Neymar juste derrière eux. Statiques et inoffensifs, l’ancien capitaine de l’Inter Milan et l’ex-meneur de jeu du FC Séville ont cruellement déçu. C’est donc sans grande surprise que les deux hommes ont été les moins bien notés par le journal L’Equipe ce jeudi, au lendemain de la qualification historique du PSG pour les demi-finales de la compétition, avec un 2/10.

« Icardi : Une belle remise pour Neymar (3e) et c'est à peu près tout. À sa décharge, il a été mal servi quand il était dans la surface (19e, 41e). Mais il a été bien trop statique, ne proposant pas assez d'appui à Neymar et comptant ses appels. Il a laissé sa place à Choupo-Moting (79e) qui amène l'égalisation (90e) et donne la victoire (90e+3) » a commenté le quotidien national au sujet de Mauro Icardi, avant de s’attarder sur le cas de son compère d’attaque Pablo Sarabia. « À part quelques trop rares percées (22e, 41e), il a vraiment déçu. Comme Icardi, il n'a pas proposé assez de solutions à Neymar dans le camp italien. Son engagement n'a pas été à la hauteur et il s'est fait bouger physiquement. Il a laissé sa place à Mbappé (60e) qui a vite fait des différences (74e, 80e) avant d'offrir le but de la victoire à Choupo-Moting (90e+3) ». Globalement, Mauro Icardi et Pablo Sarabia ont cruellement soufferts de la comparaison avec Kylian Mbappé et Eric-Maxim Choupo-Moting, le Français et le Camerounais ayant offert un dynamisme complètement différent à l’attaque parisienne après leurs entrées en jeu.