PSG : Di Maria après le confinement, c’est The Walking Dead

PSG : Di Maria après le confinement, c’est The Walking Dead

Photo Icon Sport

Les joueurs parisiens vivent forcément de manière inédite cette période de pandémie de Covid-19, mais le PSG a constaté qu’Angel Di Maria était sérieusement dans le dur.

Dans trois semaines, le Camp des Loges rouvrira ses portes pour la reprise des entrainements fixée par le Paris Saint-Germain. Et Angel Di Maria sera certainement l’un des premiers devant l'entrée. Le gaucher argentin, qui s’éclatait cette saison à Paris, confirmant son statut de joueur décisif, présent dans les grands matchs et désormais régulier, a très mal vécu le confinement. L’ancien du Real Madrid et de Manchester United avait décidé de rester à Paris quand les premières mesures sont tombées. S’il était apparu souriant et même imaginatif pour se divertir dans ses premières apparitions sur les réseaux sociaux après le confinement, le temps a fini par jouer sur lui, et l’a rendu progressivement déprimé. Sa femme avait déjà fait part de son inquiétude à son sujet, ne reconnaissant pas son mari, il est vrai habitué, avec son calendrier, à jouer tous les jours ou presque.

Un sentiment confirmé par les retours des médecins du PSG, qui ont bien évidemment fait le tour de l’effectif ces derniers temps, afin de préparer physiquement et mentalement les joueurs à la reprise des entrainements. Et selon Le Parisien, le staff parisien s’est rendu compte que plusieurs joueurs souffraient de troubles de sommeil, d’angoisses ou même de déprime passagère. Malgré leur statut privilégié, cet état peut néanmoins se comprendre pour des sportifs qui, depuis leur plus jeune âge, mangent, dorment et vivent football sans interruption, et ont connu deux mois sans la moindre compétition. Le quotidien francilien évoque ainsi un Angel Di Maria « déstabilisé » par cette absence de football, et est comparé à « un zombie » par sa femme quand elle discute avec ses proches. Un portrait inquiétant qui montre aussi l’étendue du travail à faire lors de la reprise des séances dans trois semaines. A ne pas négliger, tant le PSG compte aussi sur un grand Angel Di Maria pour finir cette saison de la meilleure façon sur le plan européen.