PSG : Aux armes Parisiens, le caprice de Di Maria ne passe pas

PSG : Aux armes Parisiens, le caprice de Di Maria ne passe pas

Photo Icon Sport

Contrairement à certains coéquipiers sud-américains, Angel Di Maria a choisi de rester confiné à Paris. Mais l’Argentin vit mal la situation et récolte pas mal de critiques.

Madame Di Maria aurait peut-être mieux fait de se taire. Contactée par une chaîne de télé argentine, la compagne d’Angel a confié que sa moitié avait du mal à supporter le confinement dans la capitale française. De quoi provoquer une vague de critiques ! En effet, de nombreux observateurs, à l’image de Bertrand Latour, ne comprennent pas que des joueurs, et surtout les stars du Paris Saint-Germain, se plaignent malgré d’excellentes conditions.

« L'aspect psychologique, je le comprends jusqu’à un certain point. Ça doit être compliqué de vivre à des milliers de kilomètres de son lieu de naissance, a reconnu le journaliste sur La Chaîne L’Equipe. En Europe, les conditions sont parfaites pour les Sud-Américains, en temps habituel. Ils se sont créés leur confort grâce à leur talent. Après, les difficultés du confinement, pour Di Maria par exemple, c’est compréhensible ou pas. »

« On n’est pas les armes à la main »

« On est jeunes et en bonne santé. On nous demande de rester chez nous. On n’est pas les armes à la main. Notre combat, c’est de rester chez nous, de profiter, et de faire autre chose que l’on fait habituellement. Ce n’est pas un effort surhumain non plus. Pour le personnel soignant, ça l’est. En plus, les joueurs du PSG ont de la surface. Ce confinement n’est pas impossible à réaliser », s’est étonné Bertrand Latour, probablement agacé par la récente fuite du gardien parisien Keylor Navas.