Le PSG et Neymar préparent le scénario du pire !

Le PSG et Neymar préparent le scénario du pire !

Icon Sport

L'avenir parisien de Neymar est incertain. Et tandis que ce dernier entame sa dernière semaine de repos au Brésil, du côté du Paris Saint-Germain on attend des offres qui devraient arriver.

La reprise de l’entraînement est prévue le lundi 4 juillet au Camp des Loges pour le Paris Saint-Germain et pour l’instant les joueurs ne savent pas qui sera leur coach au moment des retrouvailles. Actuellement au Brésil, où il passe des vacances festives, mais à priori n’a pas autant grossi que l’an dernier, Neymar a très bien entendu ce qu’il se dit en Europe depuis que Nasser Al-Khelaifi a pris la parole dans la presse. Le patron du PSG est clair, même s’il n’a pas désigné nominativement Neymar, ce dernier est susceptible de quitter Paris, aucun joueur n’étant intouchable dans le vestiaire des champions, à l’exception évidente de Kylian Mbappé. Très prudent, Neymar ne s’est pas exprimé sur ce sujet ultra-sensible, mais dans son entourage on a reçu le message 5 sur 5. Et les grandes manœuvres ont commencé, en sachant que grâce à son contrat en or massif étendu jusqu’en 2027, l’ancien joueur du FC Barcelone a toutes les cartes dans les mains au moment de négocier.

Le PSG ne veut plus de Neymar 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

Pour céder Neymar, le Paris Saint-Germain est prêt à tout, y compris le vendre pour 50 millions d’euros, un prix totalement délirant quand on sait que le club français l’a fait venir du Barça en 2017 pour 222 millions d’euros. Mais les Qataris savent que le Brésilien a aussi un salaire démesuré, à savoir près de 32 millions d’euros par an, et que le club qui voudra recruter Neymar devra prévoir une enveloppe pour cela. A ce stade, et même s’il n’intégrera évidemment pas le loft que Luis Campos prépare pour les joueurs dont le PSG ne veut plus, le joueur de 30 ans doit trancher pour son avenir de footballeur. Et ce dimanche, Ekrem Konur, journaliste spécialiste du mercato, confirme que la Juventus et Chelsea « surveillent de près la situation de Neymar», mais pas le Barça, comme El Chiringuito l'avait affirmé. Pour la Juventus, si le prix du transfert n’est pas insurmontable, le salaire l’est très clairement. Et la seule chance de voir l’attaquant de la Seleçao sous le maillot du club italien serait sous forme de prêt payant avec une prise en charge partielle du salaire par Paris. Cependant, du côté de Chelsea, la situation est nettement plus trouble.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

En effet, le club anglais a changé de propriétaire, Roman Abramovitch ayant été viré sans ménagement par l’Angleterre, et le départ annoncé de Romelu Lukaku à l'Inter laisse un trou béant dans l’attaque de Chelsea. Thomas Tuchel, qui connaît les qualités, et les défauts, de Neymar peut jouer un rôle dans un tel transfert que le club de Premier League a financièrement les moyens de s’offrir. Ces dernières heures, et selon plusieurs médias européens, Chelsea aurait refusé les avances de l’agent de Cristiano Ronaldo, de quoi évidemment relancer les rumeurs sur la possible venue de Neymar durant ce mercato. Cependant, dans cette opération, Nasser Al-Khelaifi et Leonardo ne doivent pas s’attendre au moindre cadeau de la star brésilienne. Neymar et son père l'ont prouvé lors du départ du joueur il y a cinq ans de Barcelone, le numéro 10 du PSG sait se montrer intraitable lorsqu'il s'agit de gérer sa carrière. Et les dirigeants parisiens le savent mieux que quiconque. D'autant que les événements de 2019, lorsque Leonardo avait refusé un retour du joueur en Catalogne, n'ont pas été oubliés par le clan Neymar. Dans les deux camps, on se prépare à une solide bataille, sauf si finalement tout s'arrange et que le Brésilien réussit à convaincre Al-Khelaifi qu'il peut redevenir le prodige qu'il était.