Wallemme, entraineur capitaliste ?

L’entraineur du RC Lens estime que ses joueurs ont besoin d’un coup de fouet pour se réveiller, et rêverait même de pouvoir faire un peu pression sur leur avenir en s’attaquant au porte-monnaie. Une source de motivation quelque peu douteuse. «  Le président a assuré les joueurs qu'ils seraient payés jusqu'à fin juin. Je me dis qu'il faudrait leur dire qu'ils ne seront pas payés pendant trois mois. On verrait peut-être du changement. On ne peut pas le faire. Mais certains ont probablement besoin d'être attaqués directement », a lancé Jean-Guy Wallemme.