Mercato : Saliba, Guendouzi, un deal surprenant pour Rennes

Mercato : Saliba, Guendouzi, un deal surprenant pour Rennes

Pépite du Stade Rennais, Eduardo Camavinga devrait quitter son club formateur cet été. Le milieu de terrain a refusé de prolonger son contrat, et sera donc libre dans un an.

Impossible pour le club breton de perdre une telle manne financière, même si l’international français n’a pas vraiment su répondre aux attentes de son début de saison ébouriffant. Le transfert est donc prévu pour cet été, même si à l’heure actuelle, les clubs prestigieux annoncés comme le Real Madrid ou la Juventus, n’ont pas bougé le petit doigt. Chacun a des dossiers plus importants à gérer visiblement, et cela convient parfaitement à Arsenal. Selon The Express, les Gunners avancent dans le recrutement du Français, qui est valorisé à hauteur de 50 ME par le Stade Rennais. Un an après avoir lâché cette somme pour faire venir Thomas Partey, le club londonien cherche un moyen de faire baisser l’addition. Et le journal britannique de révéler ainsi qu’Arsenal a tout simplement proposé quatre joueurs au pensionnaire du Roazhon Park en échange de Camavinga. Les dirigeants rennais doivent donc faire leur choix parmi quatre indésirables chez les Gunners. 

Il s’agit en premier lieu du gardien allemand Bernd Leno, qui n’a pas été toujours rassurant, mais pourrait permettre à Rennes de faire venir un portier international tout de même. Une deuxième piste mène au jeune attaquant Eddie Nketiah, qui n’a pas réussi à se faire de la place au sein de la concurrence en attaque, et rêve de lancer sa carrière ailleurs. Mais ce sont surtout les deux derniers noms qui pourraient faire saliver Rennes. Il s’agit en effet de Matteo Guendouzi, qui n’est clairement pas le bienvenu à Arsenal après son retour de prêt du Hertha Berlin. Et tant que l’OM n’aura pas bouclé ce dossier, les Gunners pourront décider de l’avenir de l’ancien du FC Lorient. Enfin, le dernier nom est certainement le plus tentant pour Rennes, puisqu’il s’agit de William Saliba, alors que le club breton cherche un défenseur central. L’ancien stéphanois, prêté à Nice, est ciblé par Rennes, et pourrait donc aider à faire baisser l’addition pour un Eduardo Camavinga qui va aussi devoir être convaincu de rejoindre le projet de Mikel Arteta, où la Ligue des Champions n’est plus dans la ligne de mire ces dernières années.