Griezmann, un départ fracassant après le Mondial ?

Griezmann, un départ fracassant après le Mondial ?

Icon Sport

Antoine Griezmann, qui dispose d’un temps de jeu limité à l’Atlético de Madrid, est dans le viseur de la Juventus Turin au mercato. 

Le feuilleton Antoine Griezmann est doucement en train de polluer la saison de l’Atlético de Madrid. Il faut dire que l’international français est dans une situation inédite dans l’histoire du football. Son entraîneur, Diego Simeone, est dans l’obligation de rationner le temps de jeu de sa star pour des raisons contractuelles. Le manager des Colchoneros a reçu des directives très claires de la part de son président : Antoine Griezmann ne doit pas disputer plus de la moitié du temps de jeu possible avec l’Atlético de Madrid, sans quoi les Colchoneros devront payer une clause de 40 millions d’euros au FC Barcelone. Résultat des courses : « Grizou » se contente en moyenne de trente minutes par match depuis le début de la saison. Une situation intenable qui pourrait conduire au départ d’Antoine Griezmann lors du mercato hivernal selon la Gazzetta dello Sport.

La Juventus Turin très intéressée par Griezmann 

Le média italien dévoile dans son édition du jour que la Juventus Turin est très intéressée par la perspective de récupérer Antoine Griezmann à un prix correct lors du mercato hivernal. Après s’être renforcé grâce aux transferts d’Angel Di Maria ou encore de Paul Pogba l’été dernier, la Juventus Turin entend poursuivre dans ce sens et vise désormais la signature d’Antoine Griezmann. Pour l’heure, on ne connait pas encore la position de l’international tricolore, qui retrouverait à Turin l’un de ses meilleurs amis de l’Equipe de France en la personne de Paul Pogba. Mais nul doute que le champion du monde 2018 ne se satisfera pas longtemps de la situation actuelle à l’Atlético de Madrid, avec un temps de jeu rationné et qui n’est pas vraiment en adéquation avec son statut et avec son niveau puisque Griezmann est excellent à chaque fois qu’il entre en jeu avec l’Atlético. La Juventus Turin espère en profiter pour rafler la mise, mais la Vieille Dame n’a pas que Griezmann dans le viseur. Le cador de la Série A, en déliquescence depuis deux ans, a également Pulisic (Chelsea) et Asensio (Real) du coin de l’œil.