La Coupe du Monde 2030 en Ukraine ?

La Coupe du Monde 2030 en Ukraine ?

Icon Sport

Toujours empêtrée dans une guerre sur son sol avec la Russie, l'Ukraine a néanmoins pu continuer son histoire footballistique à l'étranger. Soutenue par de nombreux pays occidentaux, l'Ukraine a reçu une demande bien particulière de l'Espagne et du Portugal pour 2030.

Dans un pays en partie en ruines, meurtri par la guerre, le football fait figure d'exutoire pour l'Ukraine. La sélection nationale a pu continuer de jouer malgré la guerre entamée en février dernier. Jouant ses matches à domicile en Pologne, l'Ukraine a failli rejoindre la Ligue A en Ligue des Nations mais surtout aller au Mondial 2022 en juin. Les Ukrainiens ont échoué après un revers au Pays de Galles 1-0, loupant une seconde qualification à l'évènement planétaire après 2006. Toutefois, le pays veut y participer à l'avenir et ce pourrait même être dans un rôle principal. 

Espagne-Portugal-Ukraine pour 2030 ? L'UEFA dit oui

En effet, il est question d'une candidature du pays pour organiser l'évènement. Cela ne serait pas seul étant donné que les prochains tournois auront lieu avec 48 équipes et dans plusieurs pays vraisemblablement. L'Ukraine peut rejoindre un projet de candidature existant et c'est ce qui est dans les tuyaux. Candidats pour 2030, le duo Espagne-Portugal veut inclure l'Ukraine dans son projet pour un tournoi dans les trois pays. Cela a été confirmé par le journal anglais The Times ainsi que par Isabel Rodriguez, porte-parole du gouvernement espagnol. 

« L’inclusion de l’Ukraine dans notre candidature ibérique est une possibilité. Le gouvernement soutiendrait évidemment cette intégration. Il y aura mercredi une conférence de presse où cette possibilité sera évoquée. Ce que je peux vous dire, c’est que le gouvernement soutiendra évidemment l’inclusion de l’Ukraine dans notre candidature ibérique, et ce pour une raison importante : dans ce contexte, relier le sport à la paix est toujours une bonne nouvelle », a t-elle déclaré à la presse. Une hypothèse approuvée par le président ukrainien Volodymyr Zelensky mais aussi par l'UEFA. Son président Aleksander Ceferin ne veut qu'une candidature européenne pour 2030, laquelle sera soutenue quoi qu'il arrive par les 55 fédérations du vieux continent. On pourrait donc jouer un Mondial en Ukraine prochainement, d'autant qu'avec le principe d'alternance des continents l'Europe a de belles chances d'organiser l'évènement cette année-là après l'Amérique du Nord en 2026 et l'Asie en 2022.