Coupe Arabe : Paris et Marseille tremblent avant Algérie-Tunisie

Coupe Arabe : Paris et Marseille tremblent avant Algérie-Tunisie

Avant la finale de la Coupe Arabe entre l’Algérie et la Tunisie samedi, les autorités craignent des débordements. Des préfectures de Police ont donc pris les devants avec des arrêtés concernant les supporters des sélections concernées.

Finalistes de la Coupe Arabe, l’Algérie et la Tunisie pourront compter sur un énorme soutien jusqu’en France. Et notamment à Paris, où près de 200 supporters algériens s’étaient rassemblés après la victoire contre le Maroc (2-2, 5-3 t.a.b.) samedi dernier. Seulement voilà, ces fans n’ont pas été irréprochables pendant leurs célébrations. Les autorités ont constaté des violences et débordements, obligeant les forces de l’ordre à intervenir. La préfecture de Police de la capitale a donc délimité un périmètre interdit aux supporters à l’occasion de la finale.

« La finale de la Coupe Arabe 2021 aura lieu ce samedi 18 décembre à 16h entre les équipes d'Algérie et de Tunisie, a écrit Didier Lallement. Suite aux débordements survenus lors des matchs précédents de cette coupe, durant lesquels de nombreux supporters de football se sont rassemblés sur l'avenue des Champs Élysées, envahissant les voies de circulation et envoyant projectiles, fumigènes et mortiers en direction des forces de l'ordre, un périmètre de sécurité sera mis en place dans ce secteur pour assurer la sécurité des commerçants, riverains et promeneurs en pleine période d'achats pour les fêtes de fin d'année. »

Marseille prend aussi des mesures

« Par arrêté, le préfet de Police instaure un périmètre de sécurité aux abords immédiats des Champs Élysées qui sera mis en place du samedi 18 décembre 2021 à 11h00, au dimanche 19 décembre 2021 à 6h00. La présence des personnes se prévalant de la qualité de supporter des équipes de football d'Algérie, d’Égypte, du Qatar et de Tunisie ou se comportant comme tel est interdite dans ce périmètre », a annoncé le préfet, imité par son homologue des Bouches-du-Rhône qui a également transmis « un arrêté interdisant toute manifestation ou rassemblement revendicatif dans l'hyper centre-ville de Marseille ce samedi 18 décembre » entre 8h00 et 21h00. Reste à savoir si ces interdictions seront respectées.