ASSE : Perrin président, Caïazzo le place au-dessus de Mbappé

ASSE : Perrin président, Caïazzo le place au-dessus de Mbappé

Photo Icon Sport

Expulsé lors de la finale de la Coupe de France perdue contre le Paris Saint-Germain (1-0) vendredi, Loïc Perrin va sans doute mettre un terme à sa carrière. D’où l’hommage préparé par ses dirigeants.

Loïc Perrin n’aura malheureusement pas la sortie qu’il méritait. Capitaine emblématique de l’AS Saint-Etienne, le défenseur central devrait raccrocher les crampons après la défaite en finale de la Coupe de France contre le Paris Saint-Germain (1-0). Un match marqué par son expulsion pour un tacle dangereux sur l’attaquant Kylian Mbappé. Ce n’était évidemment pas le scénario espéré par Bernard Caïazzo, qui avait rêvé d’une soirée parfaite pour son joueur exemplaire.

« Le fait marquant du match, ce n’est pas la défaite, c’est comment ça se termine pour Loïc. C’est cruel, a regretté le co-président des Verts, contacté par But. La sanction est extrêmement dure, car c’est un mec formidable. Il a fait toute sa carrière à l’ASSE quand certains changent de club pour quelques euros de plus. J’ai beaucoup d’estime pour Mbappé, je souhaite au PSG de remporter la Ligue des Champions. Cela valoriserait notre performance mais dans un monde d’argent, je considère que Perrin est un exemple pour tous. Il est anachronique. »

« Pourquoi pas président ? »

Mais que les supporters se rassurent, Perrin aura droit à une dernière récompense. Et peut-être plus encore dans quelques années. « Nous lui réserverons l’hommage qu’il mérite, a annoncé le dirigeant. Et le plus grand des hommages, c’est de l’aider à devenir un grand dirigeant de l’ASSE. Et pourquoi pas un jour son président ? Il en a les capacités, les valeurs humaines. Il faut le former pendant le temps nécessaire. Roland Romeyer a cette envie-là lui aussi, Claude Puel également. Ils partagent les mêmes valeurs. » Un objectif ambitieux pour la nouvelle carrière du Stéphanois.