ASSE : Le flop Aouchiche, Saint-Etienne aveuglé par l’étiquette PSG

ASSE : Le flop Aouchiche, Saint-Etienne aveuglé par l’étiquette PSG

Recruté libre l’été dernier, Adil Aouchiche était destiné à devenir le maître à jouer de l’AS Saint-Etienne cette saison. Quelques mois plus tard, force est de constater que l’entraîneur Claude Puel et ses dirigeants s’étaient trompés.

Depuis le début de la saison, Adil Aouchiche n’a débuté que 17 matchs de Ligue 1 sur 30, dont seulement cinq pendant la phase retour du championnat. Ce ne sont clairement pas les statistiques attendues pour la recrue phare de l’été dernier. Arrivé libre en provenance du Paris Saint-Germain, le milieu offensif qui avait refusé de passer professionnel au milieu des stars parisiennes débarquait pourtant à la demande insistante de l’entraîneur Claude Puel. Le manager de l'AS Saint-Etienne souhaitait en faire son meneur de jeu et son leader technique. Sauf que le titi n’a pas répondu aux attentes, ni sur le plan footballistique, ni au niveau de l’implication. Un symbole de l’échec des Verts qui, selon Alain Blachon, ont trop misé sur la jeunesse cette saison.

« Ce n’est pas la Gambardella »

« L’équipe est généreuse et volontaire mais avec toute cette jeunesse, elle a aussi tendance à vite perdre pied et à s’affoler quand elle est mise sous pression, comme contre Monaco (0-4) avant la trêve, a commenté l’ancien adjoint de Christophe Galtier à Saint-Etienne, interrogé par 20 Minutes. Les dirigeants stéphanois ont pu croire que du haut de ses 18 ans et de ses 3 apparitions avec les pros au PSG, Adil Aouchiche serait immédiatement un joueur majeur prêt à disputer les 38 matchs. Mais ces jeunes doivent faire leurs preuves, ce n’est pas le même football qu’en Gambardella. On avait coutume de dire qu’on avait véritablement affaire à un joueur pro lorsque celui-ci atteignait la barre des 100 matchs disputés dans l’élite. » A quatre points du barragiste Nîmes, les jeunes Stéphanois devront cravacher pour se maintenir en Ligue 1.