ASSE : La phobie des Crocos a envahi Saint-Etienne

ASSE : La phobie des Crocos a envahi Saint-Etienne

Opposée au Nîmes Olympique dimanche après-midi, l’AS Saint-Etienne est clairement sous pression. Une défaite chez les Crocos plongerait définitivement les Verts dans une fin de saison périlleuse.

Cette 31e journée de Ligue 1 sera peut-être un tournant pour plusieurs équipes. En haut de tableau, le choc entre le Paris Saint-Germain et Lille pèsera dans la course au titre. Quant à l’AS Saint-Etienne, son déplacement à Nîmes pourrait lui donner de l’air, ou au contraire l’asphyxier jusqu’à la fin de la saison… Et pour cause, les Verts ne comptent que quatre points d’avance sur le barragiste nîmois. Du coup, les coéquipiers de Denis Bouanga considèrent cette rencontre comme LE rendez-vous à ne pas rater.

« Le match le plus important de la saison »

« On sait qu’on va attaquer du lourd et on va commencer à Nîmes, a prévenu l’ailier gabonais de l'ASSE. On s’attend à un très gros match. Nîmes reste sur trois victoires en sept matchs. L’année dernière, on a gagné sur le fil là-bas. On va faire les efforts. Je pense que ça peut être le match le plus important de la saison. On ne doit regarder que dans un sens et prendre les trois ponts. On ne va pas penser à la défaite ou au nul. On va y aller pour se bagarrer, jouer notre football et gagner. On veut juste prendre ces trois points et commencer ces huit derniers matchs avec un succès. »

« Il faudra faire trois fois plus d’efforts qu’eux. Il faudra aussi être efficaces, solides derrières. On sait très bien que ce match est très important. On a travaillé pour cette semaine, on ne fait qu’en parler. On va devoir cravacher. Le coach sait qu’on a les qualités pour faire de bons matchs. C’est à nous de changer notre comportement. À nous de nous rendre la tâche facile en gagnant dimanche », a réclamé Denis Bouanga, dont la formation 16e de Ligue 1 n’a gagné qu’un seul de ses cinq derniers matchs.