ASSE : Kolodziejczak sort du placard, Puel est cash

ASSE : Kolodziejczak sort du placard, Puel est cash

Photo Icon Sport

Depuis le début de l’année 2020, Timothée Kolodziejczak n’apparaît plus dans les petits papiers de Claude Puel. Un choix fort de la part du coach de l'ASSE…

Après la victoire face au Paris FC en 16es de finale de la Coupe de France, l’entraîneur de l’ASSE avait publiquement taclé son défenseur central. « Vous allez le voir de moins en moins car je veux garder un bon état d’esprit dans l’équipe. Vous en tirerez les conclusions que vous voulez » avait indiqué Claude Puel. Ce à quoi Timothée Kolodziejczak avait répondu avait véhémence. « Je n’accepte pas qu’il remette en cause mon intégrité professionnelle. Dire que je suis laxiste, avare de mes efforts alors que je travaille au quotidien afin de me trouver dans les meilleures conditions pour le club fait de la peine à mon entourage. Ça non plus, je ne l’accepte pas ». L’affaire avait fait du bruit à Saint-Etienne et à quelques heures du match de Saint-Etienne contre Brest, elle a de nouveau été évoquée, même si Timothée Kolodziejczak est de retour dans le groupe de l'AS Saint-Etienne.

Interrogé sur l’absence prolongée de « Kolo » dans le onze de départ, Claude Puel a remis une pièce dans la machine, sous-entendant clairement que le défenseur de l’ASSE devait encore faire ses preuves pour espérer rejouer. « Je n'ai aucune difficulté à faire mes choix en défense. Nous avons 3 excellents joueurs avec Saliba, Perrin et Fofana. Ce sont trois joueurs talentueux. Je n'ai aucun commentaire à faire sur Kolo ou un autre joueur en particulier. Quand un joueur rentre dans le groupe, c'est que je considère qu'il a sa place et qu'il est dans l'état d'esprit » a indiqué Claude Puel, préférant nettement s’appuyer sur Fofana, Saliba et Perrin dans l’axe de la défense, plutôt que sur Timothée Kolodziejczak. Reste maintenant à voir si l'ancien défenseur des Tigres parviendra à reconquérir son entraîneur d'ici la fin du championnat...