Sergio Ramos enfin là, le PSG est sauvé !

Sergio Ramos enfin là, le PSG est sauvé !

Arrivé libre cet été, Sergio Ramos peut enfin envisager ses débuts avec le Paris Saint-Germain. Le défenseur central a repris l’entraînement collectif lundi. Une excellente nouvelle selon le journaliste Dominique Sévérac, persuadé que l’Espagnol deviendra un atout important pour les Parisiens.

Sergio Ramos voit enfin le bout du tunnel. Eloigné des terrains depuis plusieurs mois, le défenseur central de 35 ans n’a toujours pas disputé un match sous les couleurs du Paris Saint-Germain. La faute à une blessure persistante à un mollet. Mais ce lundi, après plusieurs contre-temps, l’ancien capitaine du Real Madrid s’est entraîné avec le groupe restant pendant la trêve internationale. Preuve que Sergio Ramos se dirige vers un retour à la compétition.

Une tendance confirmée par son ex-coéquipier Daniel Carvajal. « Oui, nous avons parlé récemment. Il m'a dit qu'il était proche de la dernière ligne droite pour revenir, a relayé le latéral droit du Real Madrid pour le quotidien Marca. Je pense qu'il sera de retour après la trêve. On verra s'il a de la chance et si l’on peut à nouveau apprécier son football. S'il va bien mentalement ? Oui, il se montre calme et sûr de ce qu'il doit faire pour ne plus se blesser. » Comme le Merengue, beaucoup d'observateurs se demandent si Sergio Ramos pourra retrouver son meilleur niveau.

Ramos pour régler les problèmes défensifs du PSG

Mais de son côté, le chroniqueur de la chaîne L'Equipe Dominique Sévérac n’a exprimé aucun doute. « Son retour est capital, a commenté le journaliste du Parisien. Quand il a signé, qu’est-ce que l’on a tous écrit ? Que c’était un leader, que c’était un mec qui avait un charisme, une expérience. C’est quelqu’un qui connaît parfaitement les joutes du haut niveau. C’est quelqu’un qui peut, par son professionnalisme qui n’a jamais été démenti au Real Madrid, montrer des choses à Presnel Kimpembe. Et enfin, le PSG c’est une équipe qui a beaucoup de problèmes défensifs. » Le temps de retrouver le rythme et de s’adapter à son nouvel environnement, Sergio Ramos ne sera peut-être pas un renfort immédiat.