PSG : Un double coup de folie à Madrid, Leo envoie du rêve

PSG : Un double coup de folie à Madrid, Leo envoie du rêve

Photo Icon Sport

Concentré sur la phase finale de la saison avec les Coupes et la Ligue des Champions, le PSG travaille aussi sur le visage de l’équipe pour le prochain exercice.

Tourné vers l’étranger malgré les recommandations du Qatar qui l’invite à regarder chez les joueurs formés en France, Leonardo ne manque pas d’idées, et certaines sont même très ambitieuses. La presse espagnole annonce ainsi que le directeur sportif du Paris SG tourne autour de deux joyaux de Madrid, du Real comme de l’Atlético. Le premier dossier est le plus compliqué, avec un intérêt qui date de plus d’un an pour Takefusa Kubo. Le « Messi japonais », formé en partie au FC Barcelone avant de devoir repartir dans son pays, est désormais sous contrat avec le Real Madrid.

Signé pour 4 ME, il possède une clause libératoire à 250 ME. Mais le meneur de jeu, qui brille actuellement en prêt avec Majorque, n’est pas certain, à 19 ans, d’avoir sa place dans la Maison Blanche à son retour de prêt. En effet, Zinedine Zidane n’hésite pas à recaler les jeunes, aussi prometteurs soient-ils, s’il estime que c’est encore trop tôt, comme ce fut le cas pour Hakimi ou Odegaard récemment. De quoi tenter Kubo pour un changement d’air ? Selon AS, c’est envisageable sachant que quasiment 30 clubs suivent le prodige japonais, et que son transfert pour un montant proche de 40 ME n’est pas si impossible à imaginer.

Partey tenté par le PSG !

Une prise de guerre qui sera tout de même délicate à accomplir, et c’est pourquoi le PSG a un autre joueur en vue dans la capitale espagnole. Il s’agit du surpuissant Thomas Partey, qui a littéralement changé de dimension sous la coupe de Diego Simeone depuis un an. Il rêve désormais de faire un nouveau bond dans sa carrière, alors que sa valeur est au plus haut, huit ans après son arrivée chez les Matelassiers. La Premier League lui fait les yeux doux, mais Leonardo estime que le Ghanéen serait parfait pour son milieu de terrain. Un intérêt réciproque selon Don Balon, qui rappelle qu’il suffit de 50 ME pour récupérer Partey cet été. Des dépenses copieuses donc en vue, mais le profil des recrues fait visiblement autant saliver Leonardo que les supporters du PSG.