PSG : Thierry Henry encore sous le choc

PSG : Thierry Henry encore sous le choc

Icon Sport

Le Paris Saint-Germain a récemment remporté son dixième titre de champion de France de Ligue 1. Mais la fête n'aura pas eu lieu, que ce soit sur le terrain ou en tribunes.

Le PSG n'est décidément pas un club comme les autres. Au terme d'une saison semée d'embûches, les hommes de Mauricio Pochettino ont fini par décrocher leur dixième sacre en Ligue 1. Un moindre mal au vu des éliminations surprenantes en Coupe de France mais surtout en Ligue des champions. Cette fin de saison est d'ailleurs assez chaotique pour le club de la capitale. La fracture est consommée entre les Ultras du PSG et les joueurs. Samedi soir dernier en Ligue 1, alors que les Franciliens étaient officiellement titrés, le CUP a préféré célébrer en dehors du Parc des Princes. Pour le public resté dans les tribunes, la déception aura également été grande de voir les joueurs du PSG repartir très vite au vestiaire. Un climat délétère un soir de titre qui en a surpris plus d'un parmi les observateurs. C'est le cas de Thierry Henry.

Une fête gâchée, Thierry Henry n'a jamais vu ça

Le champion du monde 98 a connu pas mal d'événements dans sa carrière. Des bons et des moins bons. Mais des scènes comme au Parc des Princes, il n'avait presque jamais vu ça. « Personnellement, dans l'histoire du foot, j'avais rarement vu ça. L'équipe gagne 10 titres et rattrape Saint-Etienne et on est dans le négatif. J'ai du mal. On est que dans le négatif. Il y a 10 titres et Mbappé qui a joué. Ça n'a pas été tout le temps extraordinaire au Parc. Mais on est tout le temps dans le négatif. On va me dire qu'avec l'effectif qu'ils ont, ils doivent rattraper Saint-Etienne, mais ce n'est pas facile. Monaco les a empêchés de gagner une année et Lille aussi. Je trouve ça dommage. C'est rarement arrivé quand une équipe gagne le championnat aussi tôt que les gens râlent », a constaté Thierry Henry, désabusé par la fin de saison qu'est en train de vivre le PSG. Un PSG qui va devoir désormais finir la Ligue 1 de la meilleure des manières possibles alors qu'une intersaison chargée attendra ensuite la direction du club.