PSG : Leonardo harcèle Theo Hernandez au mercato

PSG : Leonardo harcèle Theo Hernandez au mercato

Icon Sport

En quête d’un nouveau latéral gauche pour compenser le départ de Bakker et la probable fuite de Kurzawa, le Paris Saint-Germain a vraiment coché le nom de Theo Hernandez.

Après avoir sécurisé son poste de latéral droit pour les années à venir avec le transfert d’Achraf Hakimi, le club de la capitale française va chercher à en faire de même à gauche. Si Juan Bernat avait donné satisfaction avant sa grave blessure au genou, le défenseur espagnol devrait récupérer un rôle central dans l’effectif du Mauricio Pochettino à la reprise de la L1. Prolongé par le PSG jusqu’en 2025, l’ancien joueur du Bayern Munich part probablement comme le titulaire à son poste. D’autant plus que ses deux concurrents, à savoir Mitchel Bakker et Layvin Kurzawa ne sont plus vraiment à Paris. Alors que le Néerlandais a signé au Bayer Leverkusen en début de semaine, le Français est bien parti pour rejoindre Galatasaray. Ce qui signifie donc que le PSG va se retrouver avec un seul latéral gauche de métier pour débuter la saison, même si Abdou Diallo peut dépanner sur le côté. Afin de combler ce futur manque, Leonardo a envie de frapper fort. Pour s’offrir la meilleure paire de latéraux d’Europe, le directeur sportif envisage effectivement de recruter Theo Hernandez.

Leonardo drague Theo Hernandez

Selon Tuttosport, le PSG aurait déjà proposé une offre de 40 millions d’euros au Milan pour son joueur de 23 ans. De plus, le petit frère de Lucas aurait également reçu « plusieurs propositions salariales » de la part de Leonardo au cours des dernières semaines, d'après Le Parisien. Sous contrat avec le Milan jusqu’en 2024, Theo ne serait pas contre l’idée de venir à Paris. Dans l’objectif d’intégrer l’équipe de France, malgré une forte concurrence, menée par son frère, mais aussi Lucas Digne, Ferland Mendy ou Benjamin Mendy, rejoindre le PSG serait une très belle opportunité. Surtout qu’avec les venues de Donnarumma, Hakimi ou Ramos, la formation francilienne sera une vraie candidate à la Ligue des Champions en 2022. Un argument de poids pour tenter de convaincre l’un des meilleurs latéraux du moment.