PSG : Schneider, Roustan, Ménès, Riolo, ça tourne au carnage !

PSG : Schneider, Roustan, Ménès, Riolo, ça tourne au carnage !

Photo Icon Sport

Il y a une semaine presque jour pour jour, un article de Grégory Schneider dans Libération semait un beau bazar, le journaliste, consultant de la chaîne L'Equipe, affirmant qu'Adrien Rabiot était furieux de la manière dont Neymar était chouchouté au Paris SG. Mais, invité ensuite à la télé, il lâchait également quelques punchlines contre le PSG, dont certaines assez osées quand même. Bref, l'affaire a commencé à prendre de l'ampleur sur les réseaux sociaux, d'autant plus que Grégory Schneider ne lâchait rien. Mais tout est passé à la taille XXL quand Daniel Riolo et Pierre Ménès sont entrés dans la danse en confiant qu'ils n'étaient pas du tout d'accord avec leur confrère, tout cela avec des mots imagés. Et il ne manquait plus que Didier Roustan, qui est venu soutenir son collègue de L'Equipe, pour rendre tout cela épique.

Dans un article paru lundi sur son blog, Daniel Riolo a lancé une charge sans ménagement contre le journaliste de Libération. « Ce long week-end de l’ascension a débuté avec les propos grotesques et ridicules d’un confrère, comme quoi le PSG avant le Qatar était un « club de rigolos ». Lui il a décroché la palme de la connerie intégrale », a balancé Daniel Riolo. Pour Pierre Ménès, la tonalité était à peu près la même, résultat quelques followers de Riolo et Ménès se sont lâchés à l'encontre de Grégory Schneider sur Twitter, ce qui a fait réagir ce dernier. « Je vais expliquer. Quand @PierreMenes et @DanielRiolo vous bâchent sur twitter, des milliers de mecs vous tombent dessus et parlent de votre mère comme d'une "pute", de vos gosses "trisomiques", de vous comme d'un "fils de viol"... Mécanique. Est-ce qu'ils savent ce qu'ils font? », s'est plaint le journaliste de Libé. Et forcément il a eu une réponse directe de Pierre Ménès : « Comme si tu avais besoin de moi pour te faire bâcher ... ton papier à charge suffit amplement (...) Je dis pas que tout va bien au PSG loin de là mais en faire un tableau aussi noir ce n’est pas bien (...) Continue à écrire ce que tu veux, je m’en tape. »

Et maintenant faisons entrer dans la danse Didier Roustan qui est consultant sur la chaîne L'Equipe et a évidemment soutenu celui avec qui il travaille. En réponse à un internaute qui l'invectivait sur les participants à l'Equipe du soir, et qui lui reprochait de ne pas avoir le franc-parler de Daniel Riolo et Pierre Ménès, Didier Roustan a été cash: « 1/je ne chie pas sur les gens..2/à supposer que..je ne pense pas que tweeter ou la télé soit l'endroit pour le faire..3/avoir des couilles ce n'est pas insulter qq'un dans cette config 4/je pense avoir prouvé à X reprises que j'ai bien plus de couilles que celles des 2 réunis. » Les deux réunis étant bien évidemment Daniel Riolo et Pierre Ménès. Cette fois c'est le consultant de Canal+ qui a riposté : « Ha on en est à comparer nos couilles.... super (...) Je ne vois pas pourquoi il parle de moi en ces termes alors que je ne parle jamais de lui. Et si je voulais faire du buzz je ferai des tweets sur Aulas toute la journée.. ». Suite au prochain épisode...