PSG : Riolo taille les joueurs « capricieux » de Paris

PSG : Riolo taille les joueurs « capricieux » de Paris

Photo Icon Sport

A la veille du match entre le PSG et Basaksehir, les choix de Thomas Tuchel face à Dijon samedi soir continuent de faire couler beaucoup d’encre.

Il faut dire que l’entraîneur du Paris Saint-Germain a fait fort en inversant les postes de Danilo Pereira et de Marquinhos. « Il est l’âme de l’équipe, il doit jouer au milieu » a fait savoir Thomas Tuchel au sujet du Brésilien, replaçant ainsi l’ex-capitaine du FC Porto à un poste assez inhabituel pour lui de défenseur central. Les choix bizarres de Thomas Tuchel lui ont valu de nombreuses critiques mais sur l’antenne de RMC, Daniel Riolo a refusé la facilité. Le polémiste a ainsi fait part de son incompréhension, mais s’est attardé davantage sur le comportement des joueurs du PSG que sur les choix de Thomas Tuchel.

« J’écoute ce que dit Tuchel, il a donné des explications. C’est vrai que Marquinhos, puisqu’il est au PSG, a marqué deux ou trois fois plus de buts que celui que certains considèrent comme le meilleur milieu de terrain du monde mais qui ne fait jamais une passe décisive et ne marque jamais un but (il parle de Verratti, ndlr). Mais ça reste très étonnant. On pensait que Marquinhos et Kimpembe ça allait être la charnière centrale titulaire du PSG, que Danilo était venu pour jouer 6. L’inversion qu’il fait ressemble à un message envoyé à Leonardo : ‘J’aime pas le n°6 que tu m’as pris, je vais le mettre derrière et je vais mettre Marquinhos au milieu de terrain’. Moi je ne comprends plus cette situation, je ne comprends pas ce que fait Tuchel, ce qu’il ne fait pas, s’il veut jouer à trois au milieu. Thomas Tuchel est en bout de piste au PSG. Mais on ne peut pas dire qu’il lâche, il a forcément un côté compétiteur et il voudra des résultats ne serait-ce que pour se vendre après. Il ne va pas se laisser périr. Mais il y a une limite à la critique de Tuchel, je constate que tous les entraîneurs depuis Blanc ne se sont pas imposés face à cet effectif de capricieux » a commenté Daniel Riolo, pas tendre avec les joueurs du Paris Saint-Germain…