PSG : Pochettino sous pression, Leonardo impose les Titis

PSG : Pochettino sous pression, Leonardo impose les Titis

Alors que le Paris Saint-Germain se rapproche du titre de champion de France, les jeunes joueurs formés au club pourraient bénéficier de plus de temps de jeu. C'est en tout cas le message passé en interne alors que les Titis ont peu vu le terrain cette saison.

Le Classique du championnat est Parisien, une fois de plus, et cela pourrait profiter aux Titis. Leader de la Ligue 1 devant l'OM avec un écart de quinze points, Paris peut être sacré dès ce mercredi à Angers lors de la 33e journée. Alors forcément, l'idée de ménager tous les cadres du PSG pour laisser la place aux jeunes pouces apparaît. D'après Julien Maynard, la direction parisienne va dans ce sens alors que les Titis parisiens n'ont pas été vraiment utilisés cette saison. « Depuis plusieurs semaines, la direction du PSG tente de rassurer ses jeunes en leur assurant qu’ils bénéficieront de plus de temps de jeu une fois le titre de champion de France acquis » a twitté le journaliste de Téléfoot. Depuis l'arrivée de Mauricio Pochettino à Paris en janvier 2021, la jeunesse n'a pas sa place sur le terrain. La preuve en chiffres puisque le feu follet néerlandais, Xavi Simons, n'a disputé que 292 petites minutes cette saison sur sept bouts de matchs différents. De même pour l'autre talent brut parisien, Édouard Michut, qui ne s'est vu octroyer que 143 minutes sur cinq rencontres depuis le début de l'exercice 2021/2022 toutes compétitions confondues. D'autres talents ont aussi beaucoup à gagner en la personne d'Ismael Gharbi, 18 ans, qui n'a joué que 43 minutes sur la saison, ou du prodige de 16 ans, El Chadaille Bitshiabu (38 minutes). 

« Lancer de jeunes joueurs pour le futur du club »

En cette fin de saison, Mauricio Pochettino pourrait donc se permettre de faire tourner son effectif à cinq journée du terme de la saison. L'entraîneur des Rouge et Bleu l'a même confirmé en zone mixte après le coup de sifflet final du Clasico remporté (2-1) par les siens.« Pour le moment, ce n’est pas fait. 15 points c’est bien mais nous devons encore gagner des matches. Je pense que cela va être difficile mais cela va être l’opportunité de ménager des joueurs et de lancer de jeunes joueurs pour le futur du club. C’est important. C’est ça qui sera important, garder la motivation. Je pense que l’on va trouver la manière de les motiver pour être compétitif jusqu’à la fin de la saison. Les équipes que l’on va jouer vont avoir des choses à jouer » a lancé l'Argentin. Paris va-t-il apprendre de ses erreurs après avoir laisser filer beaucoup de ses jeunes formés au club et qui ont explosé par la suite ? Réponse très rapidement puisque le titre de Champion de France est proche.