PSG : Pochettino en panique, l'aveu de Riolo

PSG : Pochettino en panique, l'aveu de Riolo

L'indécision autour de l'avenir de l'entraineur du PSG met tout le monde sur les nerfs. Daniel Riolo estime que le mal est beaucoup plus profond que cela.

Même si Leonardo a pris la parole ce mercredi pour expliquer qu’il n’y avait aucun problème particulier avec Mauricio Pochettino et que tout le monde au PSG préparait la saison suivante, le dossier actuel ne sera réglé que quand le technicien argentin s’expliquera de manière limpide. Pour le moment, si l’ancien coach de Tottenham n’a pas vocation à commenter toutes les rumeurs sur son compte, notamment alors qu’il est en vacances, son silence permet toutefois d’entretenir le doute sur son avenir. Volontairement ou pas, chacun se fait son opinion, mais il est clair qu’il y a un réel problème aux yeux de Daniel Riolo. Le polémiste de RMC va même beaucoup plus loin. Outre les aspects souvent évoqués de gestion des stars et d’organisation, certaines décisions prises par la direction sportive ont visiblement totalement scotché Mauricio Pochettino. 

« Il faut en effet qu’il y ait une clarification de cette situation, qui est trouble. Si elle est trouble, c’est qu’il y a un loup. Il est très déçu de l'organisation et de l'autorité du club, du niveau de beaucoup de joueurs qui ont été prolongés et s'inquiète de l'état de forme de Neymar. Il se pose énormément de questions, il se demande si c’est pas plus un nid à emmerde qu’un club facile à redresser. Évidemment, il va y avoir un mercato et des ajustements, mais ça lui semble délicat. Donc il se pose beaucoup de questions, et il ne sait pas trop quoi faire. Il se demande comment fonctionne le club, où est l’autorité. Il y a ce problème, et aussi celui du niveau des joueurs, il ne trouve pas que le groupe soit d’une bonne qualité », a lancé Daniel Riolo, qui fait référence aux problèmes de l’effectif en défense, et notamment les prolongations signées par un Juan Bernat qui a du mal à revenir de blessure, et un Layvin Kurzawa qui n’a clairement pas justifié son augmentation salariale cette saison.