PSG : Nuno Mendes forfait deux mois, zéro inquiétude

PSG : Nuno Mendes forfait deux mois, zéro inquiétude

Icon Sport

À plus de deux mois d'affronter le Bayern Munich en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le PSG fait face à plusieurs absents majeurs. Notamment Nuno Mendes qui va livrer une course contre la montre pour participer à ce match.

Présent au Qatar pour disputer la Coupe du monde avec le Portugal, Nuno Mendes s'est blessé à la cuisse lors du deuxième match contre l'Uruguay. Le latéral gauche a été contraint de quitter ses partenaires. Forfait pour la suite de la compétition, Nuno Mendes a passé des examens médicaux pour connaître la gravité de sa blessure. Selon les informations du Parisien, le jeune joueur de 20 ans sera absent deux mois avec le PSG et ne fera son retour à la compétition qu'en janvier 2023. L'ancien joueur du Sporting manquera la reprise avec le club de la capitale en Ligue 1 contre le Racing Club de Strasbourg le 28 décembre prochain et laisse plane une zone de doute sur sa participation contre le Bayern Munich en Ligue des Champions.

Nuno Mendes rassure le PSG

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nuno Mendes (@nunomendes_5)

Nuno Mendes est toujours à Doha, en train de se faire soigner. Le PSG est plutôt optimiste quant à la présence de son défenseur pour la réception du Bayern Munich le 14 février. Auteur de 2 buts et 4 passes décisives avec le PSG cette saison, Nuno Mendes est l'un des joueurs parisiens les plus réguliers depuis son arrivée à Paris l'année dernière. Considéré comme le futur et le présent de la sélection portugaise, le natif de Sintra ne cesse de progresser. La présence de Nuno Mendes contre le Bayern Munich est très rassurante pour le PSG qui après avoir échoué au stade des huitièmes de finale la saison passée en C1 face au Real Madrid, souhaite se reprendre sur la scène européenne et écarter un prétendant à la victoire. En tout cas, son retour ne sera pas précipité, alors que Paris va reprendre doucement en championnat et en Coupe de France après la Coupe du monde, pour monter en puissance courant février.