PSG : Navas et les Sud-Américains, Donnarumma en a marre

PSG : Navas et les Sud-Américains, Donnarumma en a marre

En concurrence avec Keylor Navas au Paris Saint-Germain, le gardien Gianluigi Donnarumma vit bien la situation. L’Italien assure que la cohabitation se passe sans conflit et que tout le vestiaire reste uni.

Vainqueur du Trophée Yachine lundi soir, lors de la cérémonie du Ballon d’Or, Gianluigi Donnarumma s’est confié au magazine France Football. Un entretien durant lequel le meilleur gardien de l’année 2021 a évoqué l’alternance mise en place au Paris Saint-Germain, ainsi que la cohabitation avec son concurrent Keylor Navas, annoncé soutenu par les nombreux sud-américains de l’effectif. Il n’y a pourtant rien de vrai dans ces rumeurs si l’on en croit l’Italien.

« Avec Keylor, j’entretiens un excellent rapport, il n’y a pas le moindre conflit, a rassuré Gianluigi Donnarumma dans les colonnes de l’hebdomadaire. Il arrive que des gens parlent à tort et à travers, se mettent à imaginer des situations compliquées. On ne peut rien y faire. Mais ce n’est aucunement la réalité. Nous sommes tous les deux amis et tout se passe très bien entre nous. Keylor et moi sommes unis, à l’image de tout le vestiaire. Vous savez, nous sommes deux garçons très tranquilles et respectueux. »

« Une situation nouvelle pour moi mais… »

« Après, c’est sûr qu’au PSG, je me trouve dans une situation nouvelle pour moi, mais je le vis très bien, a assuré l’ancien Milanais. Cela m’aide à mûrir. Comme de découvrir un nouveau championnat, qui est clairement monté en puissance. La Ligue 1 est très compétitive. Mais je ne suis pas surpris car, de l’extérieur, j’avais décelé que rien n’y est joué d’avance et qu’elle avait un tel niveau, comme l’ont démontré les championnats très disputés de ces dernières saisons. Si tu n’es pas à 110 %, tu ne gagnes pas les matchs. Si ton adrénaline baisse un peu, tu te retrouves en difficulté. » Compte tenu de sa situation, Gianluigi Donnarumma ne risque pas de se relâcher.