PSG : Mbappé, les vacances à Doha cachaient un secret

PSG : Mbappé, les vacances à Doha cachaient un secret

Icon Sport

Une semaine après l'officialisation de la prolongation de Kylian Mbappé au Paris Saint-Germain, certains détails des négociations sont dévoilés. Et l'on apprend que le fameux séjour de la maman de l'attaquant au Qatar a pesé lourd.

Le Real Madrid se prépare à disputer une très attendue finale de la Ligue des champions contre Liverpool, ce samedi soir au Stade de France, l’occasion pour les Merengue d’oublier la gifle prise samedi dernier à quelques kilomètres de l’enceinte dionysienne. Samedi dernier, Kylian Mbappé et Nasser Al-Khelaifi ont officialisé sur la pelouse du Parc des Princes la décision du « meilleur footballeur du monde » de prolonger son contrat jusqu'en 2025 avec le PSG pour trois années supplémentaires. Un choix qui a fait le bonheur des supporters parisiens, heureux d’infliger un tel camouflet à Madrid deux mois après avoir été éliminés en Ligue des champions. Du côté de la capitale espagnole, même si la colère des premiers jours de Florentino Perez a laissé la place à une indifférence, feinte ou pas, on a probablement très envie de savoir à quel moment le train qui envoyait Kylian Mbappé au Real Madrid a déraillé alors que tous les signaux étaient au vert. Et ce samedi, le patron du champion d’Espagne en sait un peu plus. 

L’Emir a changé de méthode, le clan Mbappé a apprécié

En Liga, et la colère de Javier Tebas le prouve, on est toujours persuadé que le Paris Saint-Germain a mis une montagne d’or sur la table des négociations afin de convaincre Kylian Mbappé, et que cela a été suffisant à retourner l’attaquant français et son entourage. Mais la réalité est évidemment différente, puisque l’on sait désormais que sur l’ensemble de l’opération, les offres du Real Madrid et du PSG étaient similaires ou presque. Selon L’Equipe, c’est en misant sur le duo Antero Henrique-Luis Ferrer que Nasser Al-Khelaifi et Doha ont réussi à inverser une tendance qui semblait très négative, sachant que Leonardo était au placard dans le dossier Mbappé. Se rappelant de la stratégie mise en place lors du mercato 2017, laquelle avait permis de faire signer l’attaquant de l’AS Monaco déjà sous le nez de Florentino Perez, les dirigeants du champion de France ont rappelé les deux hommes afin qu’ils s’impliquent dans ce dossier de la prolongation de la star tricolore. Et cela s’est concrétisé auprès de la maman de Kylian Mbappé affirme le quotidien sportif.

Le clan Mbappé à Doha, le PSG marque des points 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

Il y a un peu plus d’un mois, Fayza Lamari a fait le déplacement jusqu’au Qatar, des « vacances » qui ont été révélées involontairement, ou pas, par Ethan Mbappé. Le frère de Kylian, qui joue lui aussi au Paris Saint-Germain, a mis en ligne sur les réseaux sociaux, une photo où il était identifié comme étant à Doha. L’information a vite circulé, provoquant forcément un énorme buzz jusqu’à Madrid. Et si cette histoire a semblé dans un premier temps anecdotique, les journalistes du média sportif expliquent que le dossier a probablement basculé dans le bon sens pour le PSG lors de ce cour séjour qatari : « Le président parisien, qui a beaucoup œuvré dans l'ombre depuis un an sur ce dossier, missionne Antero Henrique pour trouver les mots qui sauront faire basculer la famille Mbappé (...) Al-Khelaïfi connaît le côté stratège du Portugais et il entend s'appuyer sur lui alors que la partie s'annonce quasiment perdue. Il veut recréer les mêmes conditions qu'en 2017, lorsque Paris avait jeté son dévolu sur le jeune international français et l'avait arraché à la Principauté. À cette période, un autre homme avait été précieux : Luis Ferrer (...)  Réputé pour sa bienveillance et sa bonhomie, Ferrer est un homme qui inspire confiance. Ses mots rassurent, sa parole est écoutée. Cette fois, c'est à Doha que lui et Henrique ont opéré, lorsque la mère de l'attaquant parisien y a passé quelques jours de vacances, fin avril. Ils ont alors tenté de tout remettre à plat, repartir de zéro, faire comme si Madrid était le même concurrent qu'en 2017. »

Kylian c'est Paris, bien joué Al-Khelaifi

Comme il avait été fin avril, lorsque cette présence de la maman de Kylian Mbappé au Qatar avait été dévoilée, il n'y a pas eu de rencontre entre cette dernière et l'Emir du Qatar. Mais c'est bien durant ces quelques jours dans le chaud climat de Doha que tout a probablement basculé en faveur du PSG et au détriment du Real Madrid, même si c'est l'attaquant parisien et personne d'autre qui a fait son choix final la semaine passée. En ramenant Antero Henrique et Luis Ferrer, deux hommes en qui il a confiance, et qui lui ont confirmé que Nasser Al-Khelaifi avait réellement l'intention de tout changer, le président parisien a réussi un gros coup et à garder Mbappé jusqu'en 2025.