PSG : Mbappé en panne, il y a de quoi trembler

PSG : Mbappé en panne, il y a de quoi trembler

Photo Icon Sport

Auteur d’une passe décisive pour Moise Kean sur corner, Kylian Mbappé n’a cependant pas trouvé le chemin des filets mercredi à Istanbul.

Plutôt remuant, l’attaquant du PSG a délivré une passe décisive et sans la maladresse de certains de ses coéquipiers dont Pablo Sarabia, ce total aurait été plus élevé à la fin du match. En revanche, son efficacité devant les buts commence sérieusement à poser question en Ligue des Champions. Et pour cause, après ce match face à Basaksehir, Kylian Mbappé en est désormais à sept rencontres de suite sans être parvenu à faire trembler les filets adverses en Ligue des Champions. Une statistique effroyable pour Kylian Mbappé, dont la précocité dans cette compétition avait ébloui l’Europe il y a quelques années avec Monaco, et qui n’a jamais passé autant de temps sans marquer en C1.

En marge du match à Istanbul, Thomas Tuchel s’était justifié sur le choix de titulariser Moise Kean en pointe et d’isoler Kylian Mbappé sur un côté, plutôt que de le positionner en pur avant-centre. « On sait que Kylian aime décrocher, avec Neymar dans les petits espaces. Et des fois, on manque d’un gars devant comme Moise pour finir ou pour fixer un défenseur afin d’ouvrir l’espace pour Kylian et Ney. C’est pour ça qu’on a décidé de jouer avec deux attaquants. Moise a la capacité de combattre physiquement avec les défenseurs centraux, ce qui n’est pas la caractéristique de Kylian » a lancé le coach allemand, qui a bien retenu la leçon du match au Parc des Princes face à Manchester United et qui estime désormais que Kylian Mbappé n’a pas les caractéristiques pour évoluer seul à la pointe de l’attaque du PSG. C’est donc en jouant sur un côté que le Français devra retrouver au plus vite son efficacité devant les buts en Ligue des Champions. Le Paris Saint-Germain en aura besoin…