PSG : Mbappé a rendez-vous avec son pire ennemi

PSG : Mbappé a rendez-vous avec son pire ennemi

Icon Sport

Avant de croiser la Juventus en Ligue des champions mercredi prochain, le PSG reçoit Troyes au Parc des Princes. Un match de Ligue 1 pas si anodin que cela pour Kylian Mbappé.

Sur le papier, le Paris Saint-Germain n’a pas trop à craindre la réception de l’ESTAC dans son antre, ce samedi à 17h, mais le football réserve parfois des surprises et la victoire de Troyes au Parc en serait une énorme. Pour cette rencontre de Ligue 1, Christophe Galtier a annoncé qu’il comptait sur son équipe type, l’entraîneur du PSG voulant reprendre sa marge de 5 points avec le RC Lens. Pour cela, il pourra compter notamment sur un Kylian Mbappé toujours aussi motivé pour marquer des buts et ainsi améliorer des statistiques déjà impressionnantes pour celui qui est actuellement le meilleur buteur du championnat avec 10 réalisations. Pour l’ancien Monégasque, ce match face à l’ESTAC aura un parfum encore plus spécial, puisque sur le banc du club visiteur, il y a un certain Bruno Irles. Un technicien que Mbappé connaît bien et qu’il n’apprécie pas du tout.

Mbappé et Irles, une longue histoire mais pas d’amour

Agé de 47 ans, et après avoir été longtemps défenseur de l’AS Monaco avec qui il a gagné deux fois le Championnat de France et été demi-finaliste de la Ligue des champions, Bruno Irles a rangé ses crampons depuis 2003. Ensuite, il est resté en Principauté, devenant entraîneur des U17, puis de la réserve, avant de devenir directeur du centre de formation de Monaco. Et c’est évidemment là qu’il a rencontré Kylian Mbappé avec qui le courant n’est pas passé du tout, c’est le moins que l’on puisse. « Gardez votre entraîneur et laissez-le continuer avec ses méthodes. Par contre, nous, on s’en va », avait lancé la maman de Kylian Mbappé, alors âgé de 15 ans, à un certain Luis Campos, comme le rappelle Le Parisien. Et la réponse de Campos avait été très brutale : « Madame Mbappé, je vais vous dire quelque chose de vous à moi. Des Irles, je n’ai pas besoin de voyager loin pour en trouver. Alors que des Kylian Mbappé, il n’y en a qu’un. Alors nous allons trouver une solution. »

Depuis Kylian Mbappé et Bruno Irles ont quitté l’AS Monaco, l’un devenant la star mondiale du football que l’on connaît, l’autre devenant consultant et entraîneur, notamment en Ligue 2, puis de Ligue 1 en remplaçant Laurent Batlles sur le banc de Troyes en janvier 2022. Depuis, Kylian Mbappé a croisé la route de Bruno Irles à deux reprises et sans jamais marquer un but. Mais l'attaquant du PSG a tout de même vidé son sac dans la bande dessinée consacrée à sa carrière, faisant de son ancien entraîneur un coach tenant avec virulence des propos incompréhensibles. Il est vrai que de son côté, Bruno Irles n'avait pas été tendre avec Mbappé en expliquant dans un document confidentiel datant de Monaco que son joueur avait « beaucoup de difficultés avec l’autorité, les règles, la discipline, et un gros manque d’humilité (...) Il a des carences dans le domaine défensif, où il ne s’investit pas. »

Irles n'en veut pas à Mbappé

Ce samedi, Kylian Mbappé sera donc motivé à l'idée de faire tomber la formation entraînée par celui qu'il n'a jamais porté dans son coeur. Du côté de Bruno Irles, le temps a fait son oeuvre, et si le technicien assume totalement ce qu'il avait dit et écrit du champion du monde 2018, il n'est pas loin de penser qu'il a rendu service au joueur de 23 ans en soulignant des traits de son caractère que certains critiques soulignent encore en 2022. « Je ne peux que le féliciter de sa carrière.Encore une fois aujourd’hui, il est performant. Personne ne remet ça en question. Performant, il l’était aussi chez les jeunes. C’est simplement que le rôle d’un formateur consiste à apprendre quelque chose à ses joueurs. Avec certains, le message passe mieux. Peut-être qu’il a eu un peu de mal à passer avec lui », a récemment confié un Bruno Irles qui est bien conscient de traîner cette réputation d'avoir été celui qui a failli pousser Kylian Mbappé loin de l'AS Monaco alors que ce dernier avait encore tant à apporter au club de la Principauté. Les deux ont désormais rendez-vous ce samedi au Parc des Princes.