PSG : Manchester refuse toute négociation, Pogba reste !

PSG : Manchester refuse toute négociation, Pogba reste !

Icon Sport

Le PSG rêvait de recruter Paul Pogba pour renforcer son milieu de terrain mais à priori, il sera difficile de recruter l’international français de Manchester United.

Paul Pogba au Paris Saint-Germain… ce ne devrait finalement pas se faire ! L’international français, priorité du club de la capitale au milieu de terrain, était chaud pour venir en Ligue 1. Mais selon les informations obtenues par Le Parisien, les négociations bloquent avec Manchester United. Et pour cause, les Red Devils ne veulent pas entendre parler d’un départ de Paul Pogba, malgré la situation contractuelle de l’ancien Havrais, libre en juin 2022 et qui refuse pour le moment de prolonger en faveur de Manchester United. « Selon nos informations, Pogba était immensément séduit par le challenge parisien et aurait vu d’un bon œil un transfert » affirme le quotidien local.

Paris se concentre maintenant sur Messi

L’envie de Paul Pogba de signer au PSG ne va pas suffire dans la mesure où Paris n’a formulé aucune offre officielle pour tenter d’exfiltrer le Français de Manchester United. « Les dirigeants parisiens n’ont jamais échangé en direct avec leurs homologues anglais » écrit le journal, notamment car le vice-champion d’Angleterre a très rapidement fait savoir au PSG, via plusieurs intermédiaires, qu’il était opposés à l’idée d’un transfert de Paul Pogba. De plus, et comme indiqué il y a plusieurs jours, Manchester United a informé Leonardo qu’en cas de transfert, il faudrait débourser une somme avoisinant les 75 millions d’euros, un tarif XXL pour un joueur en fin de contrat dans un an. Le transfert de Pogba au PSG ne devrait pas se conclure d’autant que maintenant, la priorité absolue du Qatar est de boucler la signature de Lionel Messi, pour qui un salaire de 25 millions d’euros net est évoqué. Autant dire qu’après avoir recruté Sergio Ramos, Donnarumma ou encore Hakimi et potentiellement Messi, le PSG va devoir se calmer pour ne pas faire exploser davantage sa masse salariale.