PSG : Le Qatar et Mbappé font scandale en Angleterre

PSG : Le Qatar et Mbappé font scandale en Angleterre

Pour conserver Kylian Mbappé la saison prochaine, le PSG est prêt à toutes les folies salariales. La direction parisienne offre un vrai pont d'or à son jeune attaquant français qui pourrait bouleverser le marché, comme le craignent les Anglais.

Tout l'or du monde ou presque, c'est ce que le PSG veut offrir à Kylian Mbappé pour le voir prolonger son aventure à Paris et mettre fin aux tentatives de recrutement du Real Madrid. Ces dernières semaines, à Doha comme à Paris, on s'est activé pour proposer le contrat le plus séduisant possible pour Mbappé et son entourage. Les chiffres qui ont fuité sont impressionnants. On parle d'un possible salaire de 50 millions d'euros mensuels par an, et cela pour deux saisons plus une option sur une saison supplémentaire, sans même évoquer la prime de fidélité de 100 millions d'euros promise à la star française. Si pour les supporters parisiens et certains observateurs, cela se justifie complètement, pour d'autres c'est un nouveau coup de folie dans un football déjà dérégulée par l'argent. 

Le PSG fait trembler la Premier League

Et le volet salarial du dossier Kylian Mbappé ne plaît pas non plus en Angleterre, où pourtant on a souvent joué avec les salaires afin de conserver des joueurs payés à la semaine. En effet, les dernières propositions salariales du PSG font craindre une nouvelle inflation sur le marché des transferts, même pour un championnat aussi riche que la Premier League. On se souvient encore là-bas de l'été 2017 pendant lequel Neymar et Kylian Mbappé avait rejoint le club parisien après des recrutements records. Cela avait marqué un tournant et une nouvelle explosion du prix des joueurs. 

Les transferts ont été revus à la hausse au point que l'été dernier Romelu Lukaku ou encore Jack Grealish furent transférés pour plus de 100 millions d'euros et ont été deux flops énormes. Des tarifs très importants,  et certains se demandent si les salaires ne vont pas suivre la même tendance avec les promesses du PSG pour Kylian Mbappé que personne ne peut contrer, même en Premier League. Car, si les salaires devaient être indexés sur le nouveau seuil fixé par le PSG, les clubs anglais risquent de ne pas pouvoir accéder aux mêmes demandes ou se mettre en danger devant cette nouvelle bulle qui arrive alors que l'on sort de la crise liée au covid. Très pragmatiques, les clubs anglais n'ont rien à gagner à voir Mbappé prolonger avec le PSG, bien au contraire, même s'ils ont souvent eu tendance à donner des leçons quand ça les arrangeait.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

On se souvient que certains monstres de Premier League (Chelsea, Manchester City, Liverpool...) avaient emboîté le pas de la Super League lancée par le Real Madrid, Barcelone et la Juventus, avant de se dégonfler face à la colère de leurs supporters. Et le PSG et Kylian Mbappé n'avaient rien à se reprocher dans cette histoire qui était clairement un montage effectué non pas par intérêt sportif mais pour faire gagner encore et toujours plus d'argent aux actionnaires de ces clubs. La vente de Chelsea, officialisée ce samedi pour près de 5 milliards d'euros, montre que le salaire de Mbappé ne pèse pas lourd dans ce business et que nos amis anglais peuvent encore bouger un peu le curseur financier sans se mettre dans le rouge.