PSG : Le président de la Liga, fan de Le Pen et accusé de fraude fiscale

PSG : Le président de la Liga, fan de Le Pen et accusé de fraude fiscale

Photo Icon Sport

Javier Tebas était globalement un parfait inconnu en France, avant que le président de la Liga s'invite avec virulence dans le dossier Neymar en se faisant le chevalier blanc des gentils clubs espagnols contre le grand méchant Paris Saint-Germain. Mais de l'autre côté des Pyrénées, Javier Tebas a une image sacrément sulfureuse, et quelques casseroles qui visiblement ne l'empêchent pas de donner des leçons de moralité.

Agé de 54 ans, et réélu à la présidence de la Liga en octobre dernier, Javier Tebas avait eu un petit écho en France lorsqu'en janvier 2016 il avait expliqué au grand quotidien espagnol El Mundo « qu’il regrettait qu'il n'y ait pas dans le paysage politique espagnol l'équivalent de Marine Le Pen, la présidente du Front national français ». De même, depuis quelques semaines, Javier Tebas est également cité dans une affaire de fraude fiscale, où il est soupçonné d'avoir mis de côté 5ME grâce à une société dont il avait le contrôle.

Sur le plan sportif, le président de la Liga est clairement un fan absolu du Real Madrid, ce qu'il n'a jamais caché, et il a souvent eu de vifs échanges avec les dirigeants du FC Barcelone. Et pour certains spécialistes du football espagnol, avec le dossier Neymar, Javier Tebas voudrait se racheter une réputation auprès du FC Barcelone, où son image est considérée comme détestable.