PSG : Le foot déteste le Qatar, l’explication cash

PSG : Le foot déteste le Qatar, l’explication cash

Icon Sport

Malgré ses bons résultats en Ligue des Champions depuis deux ans, le PSG reste une équipe assez peu aimée sur la scène européenne.

Les propos de Javier Tebas viennent rappeler chaque semaine ou presque à quel point le Paris Saint-Germain version Qatar a des ennemis. Le patron de la Liga espagnole n’est pas le seul à critiquer sèchement le club de la capitale. Ces derniers jours, des clubs allemands tels que Francfort ou Leipzig ont également critiqué le dopage financier du PSG. Mais selon Jérôme Rothen, qui s’est expliqué à ce sujet dans son émission « Rothen s’enflamme » sur RMC, toutes ces critiques ne sont le fruit que d’une énorme jalousie de la part des clubs et des instituions en question.

Jérôme Rothen défend le PSG

« En Europe, c’est juste de la jalousie » analyse Jérôme Rothen au micro de la radio. « Depuis l’arrivée des Qataris, ils n’ont jamais été invités à la table des très grands. Et pourtant, ils se sont donné les moyens d’avoir une équipe compétitive qui peut combattre avec les meilleurs Européens. Dans plusieurs réunions à l’UEFA, la parole du PSG ne comptait pas forcément, on les regardait de haut et ça concerne les Barça, Real, Juve Manchester United, Liverpool… Ces clubs-là n’ont jamais respecté à sa juste valeur le PSG avec cette étiquette de nouveau riche qu’on lui a collé. Même en gagnant une Ligue des Champions, le PSG ne sera pas respecté comme certains qui en ont gagné depuis 100 ans, cinq, six, sept ou treize Ligue des Champions. La marque Paris a été exportée à l’international et ça, c’était la priorité du PSG. Pour exporter la marque à l’international, c’est faire venir des stars et des grands noms. Et ils l’ont fait » a jugé Jérôme Rothen, assez élogieux envers le Paris SG et qui supporte assez mal les critiques dont le club de la capitale fait l’objet au quotidien.