PSG : Le fiasco de Neymar et Mbappé fait du bruit

PSG : Le fiasco de Neymar et Mbappé fait du bruit

Photo Icon Sport

Attendus au tournant mardi soir face à Manchester United (1-2), Neymar et Kylian Mbappé ont totalement raté leur match.

Les stars sont attendues de pied ferme dans les grandes affiches de Ligue des Champions et en ce sens, Neymar et Kylian Mbappé n’avaient pas le droit à l’erreur, mardi soir contre Manchester United au Parc des Princes. Mais face aux coéquipiers d’Anthony Martial, l’international brésilien et le champion du monde français ont cruellement déçu. Et dans ses colonnes, le journal L’Equipe n’a pas manqué de souligner les énormes flops de Neymar et de Kylian Mbappé avec la note de 4/10 pour les deux attaquants du Paris Saint-Germain.

« Mbappé : Décevant, comme ses compères de l'attaque. Pas grand-chose en première période (12e, 30e). Un peu mieux ensuite à l'image de son bel enchaînement dans la surface où il élimine deux Mancuniens avant de frapper, mais De Gea s'interpose (48e). Un peu prévisible dans ses choix » souligne le quotidien national avant de s’attarder sur Neymar. « Un match insuffisant de la star parisienne. Des pertes de balle en nombre (27, plus haut total dans la rencontre). Et une influence très limitée sur le jeu des siens. Frappe quand même le corner de l'égalisation (55e) et oblige De Gea à un arrêt (83e). Averti (34e) ».

Du côté de Manchester United en revanche, les notes sont bien plus glorieuses. Et l’attaquant français Anthony Martial a notamment tiré son épingle du jeu en obtenant un penalty et la note de 6/10 dans le quotidien national. « Une entame discrète jusqu'à ce slalom conclu par une frappe trop enlevée (19e). Il obtient le penalty (sur un contact avec Diallo) qui lance le match de son équipe mais il remet aussi Paris en selle sur un corner parisien (1-1, 55e, c.s.c.). Remuant, y compris dans son harcèlement sur les relances parisiennes à 1-0 ». Assurément, le duo Martial-Rashford (6/10 également) a marché Kylian Mbappé et Neymar mardi soir au Parc des Princes.