PSG : Pierre Ménès détruit Thomas Tuchel et Neymar

PSG : Pierre Ménès détruit Thomas Tuchel et Neymar

Photo Icon Sport

La défaite du Paris Saint-Germain face à Manchester United accentue la pression sur Thomas Tuchel. Pierre Ménès estime que le coach du PSG est totalement à la dérive.

Un peu moins de deux mois après la finale de la Ligue des champions perdue face au Bayern Munich, le Paris Saint-Germain retrouvait la C1 avec cette fois la réception de Manchester United au Parc des Princes. Et si le PSG restait sur un très mauvais souvenir face aux Red Devils, c’est peu dire que le scénario de mardi soir n’a pas rassuré le club de la capitale et ses supporters. Fantomatiques, Neymar, Mbappé et les autres joueurs parisiens n’ont rien montré et cela n’a évidemment pas échappé à Pierre Ménès. Pour le consultant de Canal+, parfois soupçonné d’être trop gentil avec le PSG, cette défaite contre Manchester est non seulement méritée, mais elle marque une faillite collective où Thomas Tuchel a ses responsabilités. Pierre Ménès estime que l’entraîneur allemand du Paris Saint-Germain bugue de plus en plus souvent. 

Même s’il ne réclame pas ouvertement la tête de Thomas Tuchel, le journaliste ne masque plus son agacement face aux choix du technicien du PSG. « J’avoue ne pas avoir les mots pour qualifier la prestation du PSG face à Manchester. C’est une défaite largement méritée face à une équipe qui lui a été infiniment supérieure. Surtout au cours d’une première période consternante de la part des Parisiens, qui manquaient de rythme, d’envie, d’engagement et de cohérence tactique (...) Le PSG a eu la réussite d’égaliser sur un très joli but de la tête de Martial contre son camp sur corner. Mais derrière Tuchel s’est trompé pour la deuxième fois de la soirée. La première, c’était d’aligner ce milieu à trois récupérateurs qui ne savent rien faire avec la balle. La seconde en manquant totalement d’humilité ou de lucidité - au choix - lorsqu’il a fait rentrer Rafinha à la place d’Herrera, en gardant ses quatre joueurs offensifs (...) A l’arrivée, c’est une défaite totalement méritée pour le PSG. J’ai souvent coutume de dire qu’il existe un PSG avec Neymar et un PSG sans Neymar, mais hier soir malgré la présence du Brésilien, c’était aussi un PSG sans Neymar tant il s’est montré creux physiquement et s’est entêté à jouer seul et à porter le ballon. Il y a quand même ce sentiment diffus que cette équipe n’est pas véritablement coachée. Et ça commence vraiment à bien faire... », a lancé, sur son blog, un Pierre Ménès consterné par ce qu’il a vu. Et il n'est pas le seul.