PSG : Le Covid a mis l’UEFA KO, Al-Khelaïfi a tout prévu

PSG : Le Covid a mis l’UEFA KO, Al-Khelaïfi a tout prévu

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain obligé de vendre cet hiver pour limiter ses pertes financières en fin de saison, c’est loin d’être le cas.

Tout d’abord, le nombre assez incroyable de blessés met quasiment tout le monde sur le pont, et même des joueurs jugés décevants par Tuchel comme Dagba, Kurzawa, Gueye ou Draxler, ont été utilisés dernièrement pour compenser les absences. Résultat, personne n’est réellement de trop à l’heure actuelle, alors que le PSG regarde aussi ce qui se fait pour une recrue dans l’animation offensive. Sur le plan financier, le huis-clos étant parti pour durer et la Ligue 1 n’ayant désormais plus de diffuseur officiel, les comptes vont être forcément dans le rouge en fin de saison, et une perte de 200 ME est désormais ouvertement évoquée dans les couloirs du Parc des Princes pour cette saison 2020-2021. Une somme qui viendrait s’ajouter aux 130 ME perdus lors du dernier exercice, malgré la place en finale de la Ligue des Champions.

Pas de quoi inquiéter Nasser Al-Khelaïfi, qui ne voit pas l’UEFA l’attaquer dans le cadre du fameux fair-play financier. Car il reste à savoir à quel point la crise sanitaire va obliger l’instance européenne à assouplir ses règles. Mais selon Le Parisien, le PSG est très optimiste à ce niveau, et a même discuté de cela avec plusieurs clubs européens également durement touchés financièrement. Pour le Paris SG, il ne fait aucun doute que l’UEFA va devoir oublier son fair-play financier et laisser les clubs se débrouiller comme ils peuvent, à condition bien sûr qu’ils ne présentent pas des pertes colossales tout en faisant des folies sur le marché des transferts en même temps. A ce niveau, le PSG est également très tranquille.