PSG : La liste des lofteurs virés tombe

PSG : La liste des lofteurs virés tombe

Le coup de balai tant attendu au PSG n'est toujours pas en marche, mais la direction a décidé de pousser violemment quatre joueurs vers la sortie. 

Le Paris Saint-Germain est sur le point de boucler sa troisième recrue avec la signature de Nordi Mukiele. Luis Campos mène sa barque avec ses certitudes et en concertation avec Christophe Galtier, ce qui peut changer des précédents marchés des transferts. Ce qui ne change pas en revanche, c’est la difficulté que connait le PSG pour vendre ses joueurs indésirables. En dehors d’Alphonse Areola, et à la rigueur de Marcin Bulka, aucune vente n’a été enregistrée. Pourtant, les joueurs sous contrat et poussés vers la sortie sont nombreux mais cela ne suffit visiblement pas, le train de vie parisien n’étant pas à même de chasser les éléments ciblés. Il y a quasiment une dizaine de joueurs qui ont le feu vert pour s’en aller et sont mis sur la liste des transferts, mais L’Equipe révèle que les dirigeants insistent lourdement pour faire partir 4 indésirables en particuliers. 

Kurzawa et Icardi, bon courage pour les déloger

Les heureux élus sont Ander Herrera, Georginio Wijnaldum, Layvin Kurzawa et Mauro Icardi. Des missions compliquées, même si un seul élément a vraiment compris que sa carrière s’embourbait au PSG : Wijnaldum. Le Néerlandais est d’accord pour rejoindre un autre club et se dirige vers la Roma même si les négociations sont tendues entre les deux clubs. Pour Icardi et Kurzawa, cela risque d’être compliqué, les deux joueurs n’ayant pour le moment aucune intention de quitter le navire. Enfin, ce qui concerne l’Espagnol, l’incertitude règne. Il est persuadé de pouvoir retrouver une place dans la rotation en s’entrainant dur et en s’accrochant, mais pourrait se faire une raison fin août si la situation n’évoluait pas. Pas vraiment l’idéal pour entériner des transferts rapides, mais l’idée sera toujours de dégraisser avec des joueurs sur lesquels Christophe Galtier et Luis Campos ne comptent de toute évidence pas.