PSG : Kurzawa va rendre fou Leonardo

PSG : Kurzawa va rendre fou Leonardo

Icon Sport

Leonardo a remporté un joli bras de fer sur le marché des transferts. En effet, ces derniers jours, le directeur sportif du PSG a négocié avec Galatasaray au sujet de Layvin Kurzawa.

Le club turc ne voulait entendre parler que d’un prêt, avec une éventuelle option d’achat. Mais le dirigeant parisien a visiblement su trouver les mots, et c’est un transfert sec approchant les 10 ME qui s’est mis en place. Les deux clubs ont en tout cas trouvé un accord en ce sens, mais tout pourrait encore capoter. En effet, le latéral gauche a bien compris qu’il n’aurait pas sa place au PSG cette saison, et Mauricio Pochettino a déjà du lui dire qu’il serait mieux pour sa carrière de continuer ailleurs pour trouver du temps de jeu. Kurzawa n’a clairement pas le couteau sous la gorge, lui qui a prolongé pour quatre ans l’été dernier, alors qu’il était en fin de contrat. C’est pourquoi il peut se permettre de faire la fine bouche, et ne semble pas tenté par la perspective de rejoindre le club d’Istanbul. Une hésitation qui fait déjà tiquer les dirigeants du Galatasaray, qui ne vont pas attendre bien longtemps et se dire que le latéral gauche n’a pas vraiment envie de les rejoindre.

Et cela semble bien le cas puisque selon L’Equipe, l’ancien monégasque a mandaté son agent pour lui trouver un point de chute en Angleterre. La Premier League le fait rêver, et le PSG n’a rien contre un départ de l’autre côté de la Manche, mais les offres ne sont pas au rendez-vous. Une situation délicate, qui freine en tout cas Leonardo dans son rêve de moins en moins secret : celui de profiter des départs de Bakker et Kurzawa pour faire le forcing afin de faire venir Théo Hernandez. Selon Le Parisien, le latéral gauche est très tenté par l’idée de venir au PSG, surtout que Juan Bernat pourrait avoir plus de mal que prévu à retrouver son meilleur niveau. Si le joueur du Milan AC venait à être titulaire à Paris, son rêve de jouer avec son frère en équipe de France pourrait bien enfin prendre forme. Mais pour le moment, c’est Layvin Kurzawa qui tient visiblement son avenir entre ses mains.