PSG : Faire signer Aurier, même Pochettino a peur 

PSG : Faire signer Aurier, même Pochettino a peur 

Favorable dans un premier temps à la signature de Serge Aurier au PSG, Mauricio Pochettino a fait demi-tour, conseillé par le vestiaire parisien.

Qui sera l’arrière droit du PSG la saison prochaine ? La course est totalement ouverte sachant que le titulaire de cette saison, Alessandro Florenzi, semble avoir dit adieu à une éventuelle levée d’option d’achat à la Roma après ses prestations de ses dernières semaines. Le Paris SG a besoin d’une valeur sure, et ce n’est pas sa doublure Colin Dagba qui va l’apporter, même si le jeune espoir parisien a tenu la baraque quand il a été sollicité, notamment en Ligue des Champions. Mais Leonardo a ciblé prioritairement le recrutement d’un défenseur droit, et si possible un joueur capable de faire l’unanimité. Ancien entraineur de Serge Aurier à Tottenham, Mauricio Pochettino aurait permis d’activer cette piste qui en a surpris plus d’un au moment où elle est sortie dans la presse. L’Ivoirien n’a pas laissé une impression incroyable lors de son passage au Paris SG, que ce soit sur le terrain ou pour des problèmes extra-sportifs. Et son passage à Tottenham en fait un joueur régulièrement utilisé, mais loin d’être fiable défensivement, ce que recherche le Paris SG.

Le vent aurait donc sacrément tourné, comme le révèle le journaliste spécialisé Abdellah Boulma, pour qui Mauricio Pochettino et plusieurs cadres du vestiaire préfèrent finalement ne pas prendre le « risque » de recruter l’ancien du RC Lens et du Toulouse FC. Pourtant, Leonardo s’est déjà rapproché de Tottenham pour tâter le terrain, et les Spurs seraient prêts à faire un prix d’ami au PSG, avec une vente à 12 ME pour la dernière année de contrat de Serge Aurier. Les dirigeants du Paris Saint-Germain devraient donc faire machine arrière, à moins de garder cette piste sous le coude en cas d’incapacité à faire venir un élément qui fait l’unanimité. En tout cas, Serge Aurier serait lui tenté par l’idée d’un retour dans la capitale, où celui qui a grandi du côté de Sevran (93) a ses attaches.