PSG : Di Maria, Marquinhos, Tuchel craque complètement

PSG : Di Maria, Marquinhos, Tuchel craque complètement

Photo Icon Sport

Perdre à Lens, battre Metz 1-0 à la 90e minute, s’incliner à domicile face à l’OM, le début de saison du PSG n’est pas vraiment digne des années précédentes. Du moins si l’on s’arrête au résultat brut.

Car dans les faits, le club de la capitale a du jongler avec une liste d’absents qui ne cesse de s’allonger. Avec à chaque fois des raisons bien distinctes, que ce soit la santé avec les cas de Covid, les suspensions avec les trop nombreux rouges récoltés et les départs non compensés pour le moment dans l’effectif. A cela s’ajoutent désormais les blessés, à l’image du genou touché de Juan Bernat, des soucis d’adducteurs pour Draxler et de joueurs qui enchainent les matchs depuis la reprise. Même si ce rythme effréné est aussi lié aux jours de vacances attribués par le PSG à ses joueurs après la finale de la Ligue des Champions, Thomas Tuchel avoue un ras-le-bol général par rapport au calendrier et aux cadences de ses joueurs.

« Mais on doit dire qu'on tue les joueurs, ils sont morts ! Ils sont morts ! Je suis très inquiet sur de nouvelles blessures si on continue comme ça. Marquinhos, Angel (Di Maria), Mauro (Icardi), tout le monde... Gana (Gueye), il a couru comme un fou », a livré l’entraineur parisien, qui tirait un peu dans tous les sens en conférence de presse. En effet, si le PSG a compté énormément d’absents ces derniers jours, il possède l’un des effectifs les plus copieux de la Ligue 1, et la Coupe d’Europe n’a toujours pas repris. Reste à savoir si Leonardo n’était pas aussi visé dans cette attaque, sachant que le PSG manque clairement de choix en défense, ce qui explique aussi pourquoi Marquinhos est revenu aussi promptement. Le message est passée, quelques recrues sont nécessaires cette saison pour éviter une catastrophe.