PSG : Des chiens au mercato ? L'idée est lancé au PSG !

PSG : Des chiens au mercato ? L'idée est lancé au PSG !

Photo Icon Sport

Suite au match nul du Paris Saint-Germain contre Naples en Ligue des Champions (2-2), Vincent Guérin pense que Thomas Tuchel va devoir changer certains de ses plans, mais ne pourra pas faire de miracles au milieu.

Oui, le club de la capitale française règne sans partage sur la Ligue 1, avec 10 victoires en autant de journées et surtout avec huit points d'avance sur son dauphin, le LOSC. Mais non, la formation francilienne n'a toujours pas la clé pour dominer le foot européen. Incapable de franchir le cap des quarts de finale depuis l'arrivée des Qataris, le PSG semble, en ce début de saison, plus proche que jamais d'une sortie de route dès la phase de groupes. Après le nul arraché contre le Napoli dans le temps additionnel lors de la troisième journée de C1, l'inquiétude règne autour du groupe de Thomas Tuchel, encore en quête de véritables patrons. Pas étonnant donc de voir que Vincent Guérin réclame des changements à l'entraîneur allemand.

« Thomas Tuchel a un rôle essentiel. On va voir comment il va retourner cette situation. Il avait dit après Liverpool que ce n’était pas bien grave et que c’était peut-être un accident de parcours, mais on a vu contre Naples que ce n’était pas le cas. Il va falloir, peut-être, changer de système de jeu pour trouver un équilibre défensif. On ne peut pas continuer à jouer offensivement dès que l’intensité est forte. Il faut des chiens au milieu de terrain. Peut-être qu’on manque de caractère de ce côté-là. Thiago Motta, dans ce sens-là, était unique. On l’a vu à Liverpool, Milner et Henderson ont fait un travail formidable. Au milieu de terrain, on doit avoir des profils particuliers. Aujourd’hui, peut-être qu’on ne les a pas. C’est ce qui manque véritablement au PSG. S’il y a un joueur qui peut apporter cette grinta, c’est Buffon ! Il a l’expérience, on l’a pris aussi pour ça, pour bouger un peu les lignes et être le contre-pouvoir de Neymar. Il peut apporter cette mentalité, cet esprit au quotidien, mais seul c’est compliqué », a expliqué, sur Eurosport, l'ancien joueur du PSG, qui pense donc que Tuchel doit former un vrai collectif compact et solidaire autour de ses cadres afin de combler les manques individuels, et notamment dans l'entrejeu, où l'absence d'un grand milieu défensif se fait cruellement ressentir...