PSG : Leonardo et l'exemple de Marseille, la bévue expliquée

PSG : Leonardo et l'exemple de Marseille, la bévue expliquée

Photo Icon Sport

Deux jours plus tard, les propos de Leonardo sur les villes de Marseille et de Paris continuent à faire réagir les observateurs du PSG.

En indiquant que Marseille était la véritable ville du foot en France, le directeur sportif du Paris Saint-Germain a provoqué l’indignation de Luis Fernandez. Il faut dire que sur ce coup-là, le Brésilien n’a pas réalisé un coup de communication monumental, bien au contraire. Toutefois, il est assez inutile de lui en tenir rigueur selon Stéphane Bitton, lequel a estimé sur France Bleu Paris que Leonardo souffrait simplement d’un manque de connaissance de l’histoire du football français. Un moyen assez original de défendre Leonardo, qui ne devrait pas choisir le journaliste de 60 ans comme avocat à l’avenir…

« Je vais rester plus calme que Luis Fernandez qui s’est déjà emporté un peu partout et qui sur le fond a raison. Je vais mettre ça plutôt sur la méconnaissance de Leonardo du foot français et de son histoire. Lui fait certainement référence aux années 90 et les années Tapie où l’OM était sur le devant de la seine. Seulement le foot français a plus de 100 ans et en 100 ans bien d’autres équipes ont été des villes de foot. Je pense qu’on a fait des bonds du côté de Saint-Etienne, de Nantes ou de Lens qui ont des publics extraordinaires. Et comment oublier le Racing Paris qui a marqué les années 30 et 50. Leonardo est arrivé tard à Paris, il a fait abstraction de son histoire. Là-dessus, je ne lui en veux pas spécialement » a indiqué Stéphane Bitton, pour qui cette polémique n’a pas vraiment de sens. Il n'empêche, Leonardo, même avec une culture réduite sur le foot français, aurait du savoir que l'exemple de Marseille ne pouvait pas bien se terminer pour lui.