PSG : Cavani gratuit, le Barça nargue Al-Khelaïfi

PSG : Cavani gratuit, le Barça nargue Al-Khelaïfi

Photo Icon Sport

Edinson Cavani n’est pas revenu à l’entrainement du Paris Saint-Germain cette semaine. Pour mieux signer au FC Barcelone ?

A quelques jours de la fin définitive de son contrat, l’attaquant uruguayen n’entendait pas entrer dans la polémique au sujet de son choix de carrière. L’ancien napolitain a préféré refuser la possibilité de disputer les derniers matchs de la saison, y compris la phase finale de la Ligue des Champions, pour mieux négocier les termes de son arrivée dans son futur club. Pour le moment, celui-ci n’est pas forcément connu, même si l’Atlético Madrid le courtise depuis très longtemps, et que Newcastle pourrait lui proposer un pont d’or pour le faire venir dans le Nord de la Premier League. Et si un nouveau venu grillait tout le monde ? Sport annonce ce jeudi que le FC Barcelone pourrait entrer dans la danse. La signature de Lautaro Martinez s’annonce compliquée avec les 110 ME de sa clause libératoire réclamés par l’Inter Milan. Sans parler de l’idée de faire venir Neymar en provenance du PSG, qui coûterait bien plus que 110 ME.

Déterminé à signer un nouvel attaquant, le club catalan pourrait réaliser un gros coup avec Cavani. Le meilleur buteur de l’histoire du PSG arriverait libre, avec en contrepartie un très bon salaire et une grosse prime à la signature. Le Paris SG ne pourra rien faire pour l'en empêcher, mais ce serait une véritable trahison pour Nasser Al-Khelaïfi, avec qui il est en grand froid désormais, et les supporters, qui l'adulent autant qu'ils détestent généralement le Barça. Une rumeur un peu folle venue d’Espagne, tant l’idée du Barça était de rajeunir un peu sa ligne d’attaque, sans compter le style de Cavani, pas vraiment dans l’ADN de celui du Barça. Enfin, si une star de son acabit venait à signer, quid de la collaboration avec Griezmann, Messi et Suarez, pour un embouteillage XXL devant ? Beaucoup de complications donc, même s’il y a une certitude dans tout ça. Le FC Barcelone a des difficultés financières, et faire signer un tel joueur sans payer un gros transfert n’est pas négligeable à l’heure actuelle. Surtout que, malgré la drague réciproque, l’Atlético Madrid n’a toujours pas trouvé d’accord avec le futur ex-attaquant du PSG.