PSG : Areola vs Trapp, le Français part avec un avantage

PSG : Areola vs Trapp, le Français part avec un avantage

Photo Icon Sport

Alors qu'il avait disputé le Trophée des Champions et les quatre premières journées de championnat en tant que titulaire, le gardien Kevin Trapp a été relégué sur le banc des remplaçants lors des deux derniers matchs du Paris Saint-Germain.

Face à Arsenal (1-1) mardi en Ligue des Champions puis à Caen (0-6) vendredi en L1, c'est effectivement Alphonse Areola qui a eu les faveurs d'Unai Emery. Non pas que l'entraîneur parisien ait bousculé sa hiérarchie. Car en réalité, le technicien a installé une concurrence on ne peut plus saine entre les deux portiers qui devront gagner leur place match après match. Une situation que le Français a déjà en vécue la saison dernière en prêt à Villarreal lorsque l'Espagnol Sergio Asenjo était revenu de blessure. Du coup, voir Emery lui annoncer la bonne, ou la mauvaise nouvelle juste avant les rencontres ne le dérange absolument pas.

« Je l'ai appris aujourd'hui (vendredi) lors de la réunion d'avant-match. Je suis content, je continue à progresser et à montrer de quoi je suis capable, s'est réjoui le troisième gardien de l'équipe de France. A moi d'être performant, de continuer à travailler et de répondre présent à chaque fois qu'on me le demande. Je me prépare pour, ensuite c’est le coach qui fait ses choix. On travaille toute la semaine pour être prêt au combat. La concurrence ? Je l'ai vécue à Villarreal. Cela m'a appris beaucoup de choses et je m’en sers aujourd'hui. » Reste à savoir ce que Trapp pense de cette méthode.